Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'UE donne une semaine à Moscou avant de nouvelles sanctions


Echange de parachutistes russes contre des prisonniers ukrainiens



L'UE donne une semaine à Moscou avant de  nouvelles sanctions
 
Les dirigeants européens ont donné dimanche une semaine à la Russie pour changer de cap en Ukraine, sous peine de nouvelles sanctions.
 Ils ont aussi désigné deux nouveaux responsables des institutions européennes: le Premier ministre polonais Donald Tusk, partisan de la fermeté vis-à-vis de Moscou, comme président du Conseil, et la jeune ministre italienne Federica Mogherini, adepte d'une ligne moins dure, à la tête de la diplomatie.
 "Le Conseil est prêt à prendre de nouvelles mesures significatives", a annoncé le président du Conseil, Herman Van Rompuy, à l'issue d'un sommet européen extraordinaire à Bruxelles.
 La Commission européenne a été chargée de les préparer "en urgence". Celles-ci doivent être présentées "d'ici une semaine" et une décision sera prise "en fonction de l'évolution de la situation sur le terrain", a-t-il dit.
 L'UE exige notamment de la Russie qu'elle "retire toutes ses forces militaires" d'Ukraine. "Tout le monde est conscient qu'il faut agir rapidement", a souligné M. Van Rompuy. 
 Washington s'est aussitôt réjoui de cette annonce: "Nous saluons le consensus d'aujourd'hui au Conseil européen (...) pour préparer de nouvelles sanctions à envisager dans les prochains jours", a déclaré la porte-parole de la Sécurité nationale, Caitlin Hayden.
"Nous travaillons étroitement avec l'UE et nos autres partenaires pour tenir la Russie responsable de ses actions illégales en Ukraine, y compris à travers de nouvelles sanctions économiques", a-t-elle ajouté. 
 Le conflit a franchi une nouvelle étape cette semaine après des informations concordantes sur des incursions de troupes régulières de l'armée russe en Ukraine.
Des consultations entre les 28 vont débuter dès aujourd’hui lundi. La chancelière allemande Angela Merkel voulait que des sanctions puissent être prises dès mercredi, avant le sommet de l'Otan au Pays de Galles, selon une source européenne. Mais quelques pays s'y sont opposés en l'absence de précisions sur les secteurs concernés.
Par ailleurs, dix parachutistes russes capturés en Ukraine il y a une semaine ont pu rentrer dimanche dans leur pays après un échange avec des prisonniers ukrainiens en Russie, ont rapporté les médias russes.
 Dimanche à l'aube, les parachutistes russes ont été conduits au poste-frontière de Nekhoteïevka et ont été remis aux autorités russes.
 La Russie a en échange libéré 63 soldats ukrainiens qui étaient entrés sur son territoire mercredi en fuyant les combats qui s'intensifiaient dans l'est de l'Ukraine entre rebelles pro-russes et forces loyalistes.
 "Les discussions n'ont pas été faciles, mais le bon sens a prévalu et tout s'est bien passé", a déclaré le commandant adjoint des parachutistes, le général Alexeï Ragozine, au sujet de l'échange de prisonniers.
 L'Ukraine avait annoncé lundi avoir capturé les dix parachutistes qui, selon Moscou, ont franchi par erreur la frontière, dans une zone où elle était mal délimitée, lors d'une patrouille.
 Deux autres parachutistes de la même unité ont été tués et dix autres blessés lors d'une attaque des forces loyalistes ukrainiennes, a indiqué la télévision russe NTV.
 

AFP
Lundi 1 Septembre 2014

Lu 343 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs