Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’U.A. exige l’application des accords de Maputo : Sanctions contre les dirigeants malgaches




L'Union africaine impose des sanctions à 109 personnalités malgaches, y compris l'actuel homme fort du pays Andry Rajoelina, pour leur entrave au processus de sortie de crise. Andry Rajoelina avait jusqu' à mardi 16 mars minuit pour respecter les accords de sortie déjà signés, sous peine de sanctions. L'ultimatum ayant expiré, les sanctions ont été annoncées mercredi 17 mars, en début d’après-midi. Elles comprennent des refus de visas, le gel d'avoirs dans des établissements bancaires étrangers et des refus d'accréditation.
L'Union africaine estime qu'elle a été suffisamment patiente. Il y a un mois environ, elle a exigé l'application des accords de Maputo sous peine de sanctions ciblées. Et le 9 mars dernier, elle a même précisé le contenu de ces sanctions.
Elle sanctionne donc Andry Rajoelina et son camp : cent neuf personnes en tout, parmi lesquelles les membres du gouvernement, de hautes autorités, quelques généraux et officiers supérieurs des forces armées et des magistrats identifiés par un groupe d'experts de l'Union africaine.
Les mesures prises par l'Organisation prévoient des interdictions de voyager, un gel des avoirs financiers et des refus d'accréditations devant des organisations internationales.
Ramtane Lamamra, le commissaire de l'Union africaine chargé de la Paix et de la sécurité, précise que le dispositif pourra être allégé, suspendu, ou au contraire renforcé suivant l'attitude adoptée par le camp Rajoelina.
Quant à l'efficacité de ces sanctions de l’Union africaine, un bon connaisseur du dossier juge que ces mesures ne sont peut-être pas les plus adaptées à une île plutôt tournée vers l'Asie que vers le continent africain.

MFI
Vendredi 19 Mars 2010

Lu 533 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs