Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’OSFI exprime sa frustration quant à la faible représentativité des femmes au sein des communes, des régions ainsi qu’à la Chambre des conseillers




L’Organisation socialiste des femmes ittihadies (OSFI) est mécontente. Elle le fait savoir. Suite à la réunion  entre son  Secrétariat national dimanche et le Bureau politique de l’USFP, l’OSFI a tenu à exprimer, via un communiqué,  sa grande frustration  quant à l’absence et la  faible représentativité  des femmes au sein des communes, des régions ainsi que dans la Chambre des conseillers.
Cette situation atteste de manière claire de l’absence d’une véritable volonté de la part du gouvernement à mettre en œuvre les dispositions de la Constitution, particulièrement au niveau de la parité et de l’égalité entre les deux genres, poursuit le communiqué.
Dans ce cadre, le Secrétariat national de l’OSFI a, par ailleurs,  réitéré sa ferme volonté et sa vive préoccupation à poursuivre son programme militant  au niveau organisationnel  et insisté sur la nécessité de déployer davantage d’efforts  notamment par le biais  d’actions communes et intégrées avec la société civile en vue de servir les intérêts de la femme marocaine et de consolider ses droits et acquis.  A ce sujet, le Secrétariat national  a également  décidé d’organiser au cours du mois de novembre  une rencontre  avec les conseillères ittihadies  pour débattre  de différentes questions relatives à la condition féminine.  De même, indique le communiqué, l’OSFI lance un appel  aux secrétariats provinciaux de cette instance  pour  la tenue  des conseils provinciaux en vue  de procéder à l’évaluation  de leurs actions d’une part et d’autre part, de mettre en place un programme d’action bien ficelé.
Dans le but de contrecarrer  toutes les mesures  régressives  prises  par le gouvernement actuel,  l’OSFI exhorte  l’ensemble des partis politiques  progressistes et modernistes, les associations crédibles et les intellectuels à soutenir et défendre, chacun de son côté,  les droits et acquis des femmes marocaines, en  considérant que le combat pour   la démocratie, l’égalité et la modernité  est le combat  de toute la société.   
S’agissant de la question du Sahara marocain, l’OSFI tient  à exprimer sa condamnation de toutes les tentatives visant à nuire à notre intégrité territoriale et  déclare  son attachement indéfectible à la marocanité  du Sahara.  Dans ce sens, le Secrétariat national  confirme la nécessité de mettre en œuvre tous les mécanismes  diplomatiques et internationaux  en faveur du règlement pacifique de cette question basée sur l’initiative  marocaine  de doter les provinces du Sud d’une large autonomie.
Par ailleurs, Driss Lachguar a assuré, dans l’allocution qu’il a prononcée lors du Forum des présidents ittihadis tenu samedi dernier au siège central du parti à Rabat, que l’élu ittihadi n’est pas un fonctionnaire local mais plutôt un partenaire dans le cadre d’une relation de coopération avec ce même pouvoir conformément à la loi et aux acquis réalisés depuis la promulgation de la Charte communale.
 Dans ce sens, le Premier secrétaire a insisté sur le fait que le pouvoir doit comprendre que le Maroc est entré dans une nouvelle phase et que l’USFP n’acceptera pas parmi les siens tout élu qui renoncera à servir la population pour devenir un simple fonctionnaire de l’administration territoriale.
 Le dirigeant itthadi a également mis en exergue la nécessité d’interpréter positivement la notion de tutelle, car au nom de celle-ci, la loi peut être violée, ce qui est de nature à vider cette notion de tout esprit de partenariat et de respect mutuel entre les autorités administratives et les élus.

L.B
Samedi 17 Octobre 2015

Lu 1239 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs