Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’OSFI dénonce la surenchère politicienne




Le Secrétariat national de l’OSFI a défendu le dernier rapport du CNDH sur l’«Etat de l’égalité et de la parité Au Maroc» surtout après la polémique autour de la recommandation appelant à l’égalité homme-femme en matière de l’héritage.
Dans une communiqué rendu public, l’OSFI a appelé tous les acteurs politiques, des droits de l’Homme, de la société civile, les intellectuels et les oulémas à ouvrir un débat public «serein et responsable et loin de toute surenchère politicienne» sur le rapport, dénonçant les tentatives des conservateurs de porter atteinte au CNDH en tant qu’institution constitutionnelle nationale indépendante.

Mercredi 28 Octobre 2015

Lu 1200 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs