Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’OSFI débat des attentes de la femme marocaine pour une société d’égalité et de parité




L’OSFI débat des attentes de la femme marocaine pour une société d’égalité et de parité
Fatima Belmoudden “Tout projet fondé 
sur une culture 
discriminatoire 
est voué à l’échec”
Hasna Abouzaid  “Les acteurs politiques et associatifs sont 
appelés à placer la cause de la femme à la tête de leurs préoccupations”
 
Le dernier paragraphe qui porte sur l’égalité entre l’homme et la femme dans tous les domaines vide  l’article 19 de la Constitution de son essence, ce qui exige davantage d’efforts et d’actions militantes pour parvenir à instaurer  une réelle égalité homme-femme. C’est ce qu’a annoncé Fatima Belmoudden, membre du Bureau politique,  à l’ouverture de la journée d’étude organisée samedi à Tétouan par l’Organisation socialiste des femmes ittihadies  sous le thème : «Les attentes de la femme marocaine  pour une société d’égalité et de parité». 
Fatima Belmoudden n’a pas laissé passer l’occasion de saluer l’appel  lancé par le Premier secrétaire du parti, Driss Lachguar,  lors du 7e Congrès des femmes de l’Union socialiste des forces populaires,  pour  revoir les dispositions de la Moudawana en matière d’égalité dans  l’héritage, de parité, de mariage des mineures et de polygamie. Un appel qui, selon elle, est justifié dans la mesure où la  femme marocaine est devenue un partenaire producteur de richesse et un acteur décisif dans l’économie nationale. 
Les femmes ittihadies ne sont pas les seules à avoir plaidé  pour l’égalité,  mais l’ONU a, elle aussi,  érigé cette année sous le thème  « L’égalité est la base du développement de la société » en insistant sur le fait que l’égalité est une valeur  considérée comme un socle de la démocratie.
Et de poursuivre que la démocratie n’est pas uniquement des élections, des urnes,  des instances, mais constitue une culture et des valeurs universelles qui prennent leurs racines dans la famille et la société pour donner lieu ensuite à des mécanismes de création des institutions étatiques.
Tout projet fondé sur une culture discriminatoire est voué à l’échec et ne saurait assurer stabilité et cohabitation, a-t-elle conclu.
Pour sa part, Hassna Abouzaid, membre du Bureau politique,  a appelé  la femme marocaine à militer pour changer sa situation actuelle qui se réduit en simple réservoir électoral pour des programmes  dont elle ne bénéficie  aucunement. D’autant plus que dans ce cadre,  la politique du gouvernement est confuse.
Lors de son intervention qui a porté sur « La femme et le Code de la famille après 10 ans », elle a tenu à souligner qu’il est difficile  aujourd’hui de procéder à une évaluation des acquis et  que le Code de la famille a fait l’objet de plusieurs critiques de la part de certains courants politique. 
De ce fait, il est impératif d’entreprendre des politiques intégrées et concrète en vue de réaliser tous les chantiers de réformes.
S’agissant de la Constitution en relation avec la condition de la femme, Hassna Abouzaid a fait savoir que cette dernière n’est pas concernée seulement par l’article 19 portant sur l’égalité et la parité, mais  à l’USFP, elle est concernée par l’ensemble des articles de la Constitution. Du coup, les acteurs politiques et associatifs sont appelés à placer la cause de la femme dans toutes les dispositions de la Constitution.
 

L.B
Samedi 29 Mars 2014

Lu 894 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs