Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ONU se chargera de distribuer l’aide transportée par la Flottille de la liberté : Mahmoud Abbas exige l’ouverture des points de passage d’Israël avec Gaza




L’ONU se chargera de distribuer l’aide transportée par la Flottille de la liberté :  Mahmoud Abbas exige l’ouverture des points de passage d’Israël avec Gaza
Israël doit ouvrir les sept points de passage existant entre son territoire et la bande de Gaza pour permettre le passage de toutes les marchandises dont ses habitants ont besoin, estime Mahmoud Abbas.
Le Président palestinien a tenu ces propos après avoir rencontré à Charm el Cheikh, sur la mer Rouge, le Président égyptien Hosni Moubarak, qui redoute qu’Israël veuille se débarrasser sur lui de ses obligations humanitaires à Gaza.
Pour sa part, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a réuni mercredi son “cabinet de sécurité” pour envisager un allègement du blocus, deux semaines après l’assaut sanglant d’une flottille d’aide à destination du territoire palestinien.
La liste des produits dont Israël autorise l’importation dans l’enclave contrôlée par le Hamas pourrait ainsi être étendue en coordination avec Tony Blair, émissaire du “quartet” des médiateurs internationaux pour le Proche-Orient (Etats-Unis, Union européenne, Russie et Nations unies), dit-on à Jérusalem. Cette liste comprend pour le moment une centaine de produits.
L’Etat sioniste a donné son accord de principe à un allègement du blocus, a déclaré lundi l’ancien chef du gouvernement britannique, qui s’est entretenu la semaine dernière avec Benjamin Netanyahu.
Isaac Herzog, ministre israélien des Affaires sociales, s’est en outre prononcé pour la levée de cette mesure.
Mahmoud Abbas a, quant à lui, demandé à être associé à tout assouplissement du blocus.
“Notre gouvernement est le représentant légitime des Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza”, a-t-il souligné dans une interview publiée lundi par le journal Al Ayyam.
“Donc, toute mesure du côté de la partie israélienne ou de la communauté internationale doit passer par ce gouvernement.”
A noter également que les Nations unies superviseront la livraison des tonnes d’aide humanitaire à destination de la Bande de Gaza que transportait la flottille attaquée le 31 mai par les commandos de la marine israélienne.
Un accord est intervenu en vertu duquel l’ONU supervisera la distribution de cette aide, annoncé par les Israéliens et confirmé par le porte-parole de l’ONU Richard Miron.
L’armée a expliqué que l’aide, que transportaient les six bateaux de la flottille, serait acheminée par 70 camions.


AFP, Reuters, AP
Jeudi 17 Juin 2010

Lu 486 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs