Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ONU salue la décision du Maroc de se retirer de Guergarate




Une démarche positive, selon le porte-parole du Secrétaire général

Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général.                 Ph. ONU
Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général. Ph. ONU
Les Nations unies, par la voix du porte-parole du Secrétaire général, ont salué, lundi, la décision du Maroc de se retirer unilatéralement de la zone de Guergarate, en qualifiant cette démarche de «positive». 
«Evidemment, nous saluons cette décision, et nous y voyons une démarche positive», a indiqué Stéphane Dujarric lors de son point de presse quotidien, ajoutant que l'ONU « espère voir un apaisement général des tensions ». 
Il a tenu à préciser qu'«aujourd’hui, les observateurs de la Minurso ont confirmé que les éléments armés marocains se sont retirés» de Guergarate, en réitérant que « le Secrétaire général salue ce retrait ». 
Quant à Dov Zakheim, ancien sous-secrétaire d'Etat américain à la Défense, il a précisé que la décision du Maroc de se retirer de la zone de Guergarate, renseigne sur l’»audace» et l’approche «créative» du Souverain dans le traitement de la question du Sahara
Dans une déclaration à l’agence MAP, il a indiqué que «l’annonce de ce retrait est une autre démonstration de la bonne foi du Maroc et de l’approche créative et audacieuse du Souverain en vue de trouver une solution politique définitive à la question du Sahara», a souligné cet ancien haut responsable américaine, en mettant en exergue le progrès et le développement que connaissent les provinces du Sud sous le leadership de Sa Majesté le Roi.
Il a, dans ce cadre, affirmé que le plan d’autonomie au Sahara, sous souveraineté marocaine, «constitue un règlement pacifique à ce conflit qui n’a que trop duré, ainsi qu’une approche qui est de nature à épargner l’instabilité et le chaos à la région».
«C’est en effet une solution qui se démarque par son ouverture et sa pertinence que la communauté internationale gagnerait à connaître davantage et qui s’inscrit de surcroît en droite ligne de la consistance de tout ce que le Maroc a pu réaliser dans cette partie du Royaume», a-t-il conclu.

Libé
Mercredi 1 Mars 2017

Lu 707 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs