Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ONSSA renforce le dispositif de contrôle des produits alimentaires importés


Affaire de la viande de cheval faussement étiquetée bœuf



L’ONSSA renforce le dispositif de contrôle des produits alimentaires importés
Suite à la notification par les autorités sanitaires compétentes de certains pays de l’Union européenne (UE) de la saisie de plats cuisinés surgelés de marque “Findus” pour fraude de substitution (viande chevaline au lieu de viande bovine), les services compétents de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) ont renforcé le dispositif de contrôle des produits alimentaires importés et ont immédiatement mené une enquête approfondie sur les importations et commercialisation desdits produits au Maroc.
Les investigations entreprises par les services vétérinaires de l’ONSSA ont révélé qu’une quantité totale de 1,7 tonne de plats cuisinés surgelés à base de viande de boeuf de marque “FINDUS” a été importée au Maroc durant l’année 2012, a indiqué un communiqué de l’ONSSA, faisant savoir que “ces produits ont été contrôlés à leur admission par les services compétents des Directions de contrôle et de la qualité relevant de cet organisme au niveau des postes d’inspection frontaliers, conformément à la législation et à la réglementation en vigueur”.
Ces produits étaient accompagnés de certificats sanitaires vétérinaires délivrés par les autorités compétentes officielles ainsi que d’attestations “Halal” délivrées par les autorités islamiques compétentes des pays d’origine, explique le communiqué.
Les plats cuisinés surgelés à base de viande de boeuf Halal de marque “Findus” ne sont pas concernés par cette fraude, selon les autorités officielles françaises, qui précisent que l’origine des viandes Halal émanent de sites autres que ceux inculpés dans la fraude.
Par principe de précaution, les services vétérinaires relevant de l’ONSSA ont procédé à la saisie conservatoire des plats cuisinés surgelés Halal à base de viande de marque “Findus” en stock chez l’importateur et auprès des points de vente sur l’ensemble du territoire national.
Un volume total de plats surgelés de 1,6 tonne a ainsi été placé sous saisie conservatoire, ajoute le communiqué, précisant que des échantillons des produits saisis ainsi que ceux d’autres marques ont été acheminés au laboratoire officiel pour analyses afin de déterminer s’ils sont fraudés ou pas.

MAP
Vendredi 22 Février 2013

Lu 565 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs