Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ONMT table sur un million de touristes espagnols : Les opérateurs de Fès en force au FITUR




L’ONMT table sur un million de touristes espagnols : Les opérateurs de Fès en force au FITUR
Fidèle à  son programme de promotion de la destination, le Conseil régional du tourisme de Fès a été bien représenté à la Foire internationale du tourisme de Madrid (FITUR) (18-22 janvier 2011).
De nombreux professionnels en tourisme dans la capitale spirituelle (agents de voyages, hôteliers, propriétaires de maisons d’hôtes, guides, restaurateurs, etc) tenaient à cette présence susceptible de reconquérir la clientèle ibérique, quelque peu réticente à se rendre au Maroc à la fin de l’année dernière en raison des tensions  consécutives aux incidents de Laâyoune le 8 novembre 2010. Inutile de rappeler que l’Espagne  vient en deuxième position des marchés émetteurs vers le Maroc juste après la France.
Le CRT de Fès n’a négligé aucun détail sur le plan logistique pour mettre en valeur les potentialités locales et régionales,  qu’elles soient d’ordre touristique, patrimonial, culturel, gastronomique ou artistique (festivals, moussems, etc.…).
D’ailleurs, un grand stand d’une superficie de 400 m2 a été minutieusement aménagé pour l’occasion dans le but d’accueillir les visiteurs de cette Foire de renommée internationale.  Les responsables du CRT, conscients de la dimension de l’événement, ont eu le mérite d’offrir la meilleure image de Fès, classée patrimoine mondial depuis 30 ans. Thé à la menthe, pâtisseries traditionnelles, tatouage au henné, ont accompagné l’accueil à l’entrée du stand, outre la distribution de brochures, de CD et autres cartes utiles pour les futurs clients.
L’ouverture de cette Foire a été marquée par la visite de la Reine d’Espagne Sofia. Les deux premiers jours ont été consacrés aux professionnels du monde entier.
Cette édition s ‘est également caractérisée par une forte participation marocaine, chapeautée par le directeur général de l’ONMT, et l’ambassadeur de Rabat en Espagne, Oueld Souilem, qui en est à sa première sortie.
Thé à la menthe, friandises, et gâteaux sont offerts aux visiteurs du stand. Un grand maâlem a réalisé ses sculptures sous l’œil attentif des étrangers. Bienvenue au  pavillon Maroc.
Chaque coin a sa particularité. Mais, tous les professionnels n’ont qu’un seul objectif :  promouvoir le pays du soleil, des montagnes et du désert.
Hébergé à côté des pays nord-africains, le pavillon marocain comprend des représentations des différentes régions (Fès, Marrakech, Meknès et Casablanca…). Selon le guide Banana, connu surtout comme ambassadeur itinérant du Maroc, «la nouveauté de cette année est que le FITUR  regroupe des espaces thématiques qui permettront une belle promotion pour le Maroc comme pays chaleureux».
«Vive Maroc» crie-t-il partout avant de rencontrer la reine d’Espagne Sofia et lui offrir un cadeau en guise de fraternité et d’amitié qui lient les deux pays.
En effet, les Espagnols voyagent beaucoup. Les professionnels le savent. Ils sont venus de plusieurs régions (Fès, Meknès, Marrakech, Tanger, Casablanca, Rabat et Ouarzazate), et ce sont les Fassis qui se sont distingués par leur présence.
Pays touristique, l’Espagne l’est à tout point de vue. Les statistiques de 2010 révèlent que le marché espagnol (750.000 arrivées) se situe au second rang des marchés émetteurs du Royaume.     
Nous avons relevé que le Maroc bénéficie d’une grande aura auprès des professionnels ibériques, des tour-opérateurs privilégient la destination Maroc en général et Fès en particulier, grâce à la diversification du produit (du balnéaire au montagnard et du  culturel au désertique).
Des participants se sont déclarés très optimistes pour l’avenir touristique du Maroc, notamment grâce à la Vision 2020, qui ouvre de nouvelles perspectives.
La délégation du CRT de Fès a été impressionnée par la chaleur de l’accueil de la part de ses collègues madrilènes, un témoignage de plus que les bonnes relations de voisinage entre le Maroc et l’Espagne maintiennent le cap, voire connaissent une amélioration sensible.
En marge du FITUR, Aziz Lebbar, président du CRT de Fès, nous a déclaré : « Comme chaque année, nous enregistrons une forte participation de Fès à cette foire compte tenu de l’importance du marché espagnol pour notre destination. Nos contacts avec les nombreux professionnels à cette manifestation touristique, nous ont permis de prendre de nouvelles parts de marché tout en renforçant nos relations avec les Européens du Sud. »
Près de 11.000 entreprises venant de 166 pays et 125.000 visiteurs professionnels participent à Madrid à la 31e édition du salon «  FITUR » (Feria International de Turismo), qui doit symboliser “la reprise du secteur touristique”.
En tout, 10 halls d’exposition accueillent pendant trois jours les professionnels jusqu’à vendredi 21, tandis que le grand public est attendu pour le week-end, jusqu’à la clôture du salon, dimanche 23 janvier au soir.
Une étude réalisée par l’Institut des études statistiques, donne des chiffres sur les mouvements des Espagnols. Ces derniers ont effectué plus de 11 millions de voyages d’au moins une nuitée ayant généré 10,5 nuitées par pack. L’Espagne avec sa structure d‘accueil imposante (1 million de lits classés), est un compétiteur de taille s’accaparant plus de 90% des marchés.
Les Espagnols sont avant tout des touristes qui vont à la découverte de leur propre pays. A l’étranger, c’est la France qui est leur première destination.  Etant donné la crise mondiale, ils optent désormais pour des destinations «court courrier» en l’occurrence la Méditerranée, indique Abdelhamid Addou, directeur de l’Office.
En tout cas, les campagnes publicitaires menées par l’ONMT en Espagne vont assurément réaliser des scores en termes d’amélioration de l’image de marque du Maroc. «Nous voulons atteindre 1 million de touristes espagnols en 2012 et progresser de plus de 11% sur le marché mondial dès cette année», explique le responsable de l’ONMT.

Madrid- DNES : Hassan Ataiche
Vendredi 21 Janvier 2011

Lu 702 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs