Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ONMT s’allie à un tour-opérateur leader sur le marché polonais

Un partenariat qui vise à doubler le nombre de touristes de Pologne




L’ONMT s’allie à un tour-opérateur leader sur le marché polonais
L’Office national marocain du tourisme (ONMT) et le tour-opérateur Itaka, leader sur le marché polonais, ont signé, samedi à Agadir, une convention de partenariat de trois ans dédiée à redoubler le nombre de touristes en provenance de ce pays de l’Europe de l’Est.
«La Pologne est un marché très prometteur pour le tourisme marocain, puisque les arrivées en provenance de ce pays ont augmenté de 9% à fin août dernier par rapport à la même période de l’année écoulée», a affirmé le directeur général de l’ONMT, Abderrafie Zouiten, lors d’un point de presse à l’issue de la signature de cet accord avec le PDG d’Itaka Mariusz Janczut.
Aux termes de cet accord, Agadir devrait accueillir près de 129 mille touristes polonais à l’horizon 2016, a-t-il souligné, faisant état de l’intention de l’Office d’ouvrir une nouvelle délégation à Varsovie pour accompagner l’ensemble de ses partenaires désireux de desservir la destination Maroc.
L’inauguration très prochainement de cette délégation «vient appuyer le plan de redéploiement de nos délégations en Europe de l’Est, bassin émetteur essentiel pour la destination Maroc», a-t-il expliqué, ajoutant que le plan d’action de l’Office pour cette région «se veut ambitieux et touche à la fois les volets de l’aérien, de la distribution et de la communication».
Les arrivées en provenance des pays de l’Europe de l’Est, réservoir de croissance essentiel pour le tourisme marocain, ont connu une croissance remarquable sur les huit premiers mois de l’année en cours : plus de 9% pour la Pologne, 7% pour la Hongrie et 88% pour la Tchéquie.
L’objectif attendu par l’ONMT au départ de ces marchés (Pologne, Tchéquie, Hongrie, Roumanie, Slovaquie et Slovénie) est d’atteindre 150 mille touristes qui généreront environ un million de nuitées en 2014.
De son côté, le responsable polonais s’est félicité de la conclusion de cet accord qui, a-t-il signalé, permettra à Itaka de doubler sa capacité tout en maintenant un trend haussier sur la destination Agadir, l’objectif étant d’élargir, par la suite, le spectre de son intérêt vers d’autres villes comme Marrakech et Essaouira.
Les négociations menées par l’ONMT ont abouti au renforcement des capacités aériennes existantes sur Agadir et au lancement, en 2014, d’une série de liaisons charter Varsovie-Essaouira et Worclow-Agadir en partenariat avec Itaka.
Ce TO polonais a choisi la ville d’Agadir pour abriter son congrès annuel du 1er au 8 novembre où il reçoit 150 agents de son réseau et des représentants de la presse polonaise, dont la présence permettra de générer des retombées positives sur Agadir, notamment sur sa capacité d’accueil, la qualité de ses infrastructures et l’attrait de son climat clément en novembre.

Libé
Lundi 4 Novembre 2013

Lu 215 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs