Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'OMPIC enregistre une augmentation de 104% pour les certificats négatifs

13.027 entreprises nouvellement créées durant les quatre premiers mois




L'OMPIC enregistre une augmentation de 104% pour les certificats négatifs
Les services en ligne de l'Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) ont enregistré une augmentation de 104% pour les certificats négatifs, 91% pour les consultations des actes juridiques, 47% pour les dépôts des marques et 20% pour les consultations des états de synthèses.
L'OMPIC a également reçu, via la plateforme (www.directinfo.ma), 5.039 demandes d'enregistrement de marques pour l'année en cours contre 4.785 durant la même période de l'année dernière, soit une augmentation de 5,3%, indique lundi un communiqué de l'Office.
Quelque 351 demandes de dessins et modèles industriels ont été enregistrées contre 330 durant les cinq premiers mois de 2013, soit une progression de 6%, ajoute la même source, notant que durant les quatre premiers mois de l'année en cours, le nombre d'entreprises nouvellement créées a atteint 13.027 entreprises immatriculées au registre de commerce, soit une évolution de 5% par rapport à la même période de l'année 2013.
Ces données ont été révélées lors du 21ème conseil d'administration de l'OMPIC, tenu lundi à Casablanca sous la présidence du ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy.
L'ordre du jour de cette réunion a porté sur la présentation des activités de l'Office durant les 5 premiers mois de l'année en cours, la présentation du rapport d'audit sur les comptes de l'année 2013 ainsi que l'évaluation du contrôle interne pour la même année.
Le conseil d'administration a ainsi arrêté les comptes de l'exercice 2013 qui présentent un chiffre d'affaires hors taxes de 46,69 millions de dirhams et un résultat net positif de 2,58 millions de dirhams. 
Ce conseil a également examiné les rapports du comité d'audit de l'OMPIC, des auditeurs externes et du contrôleur d'état qui font état d'une situation financière saine et équilibrée et d'un système de gouvernance efficace, souligne la même source. 

Vendredi 27 Juin 2014

Lu 458 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs