Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'OIT appelle le Maroc à ratifier la Convention N° 87

Coopération en matière de promotion de l'emploi




Le directeur général de l'Organisation internationale du travail (OIT), Guy Ryder, a exprimé, mardi à Rabat, la pleine disposition de l'Organisation à accompagner les initiatives du Maroc en matière d'emploi.
Cette question a été au centre d'une rencontre entre M. Ryder et le chef du gouvernement qui a été l'occasion de passer en revue le bilan de la coopération entre les deux parties, notamment en matière d'accompagnement par l'Organisation des initiatives gouvernementales visant la concrétisation des dispositions de la stratégie nationale "ambitieuse" en matière d'emploi, indique un communiqué du département du chef du gouvernement.
M. Ryder et le chef du gouvernement ont évoqué les étapes sociales phares franchies par le Maroc au cours des dernières années. Ce dernier a rappelé, à cet égard, les acquis réalisés au profit des ouvriers, des employés du secteur privé, des fonctionnaires et leurs ayants droit et des étudiants, particulièrement en ce qui concerne la couverture sociale, l'assurance maladie, l'augmentation du SMIG, l'indemnité pour perte d'emploi et l'amélioration du montant minimum des pensions, entre autres.
Les entretiens ont porté également sur les moyens de renforcer la coopération entre le Maroc et l'OIT en matière de l'élaboration d'approches nouvelles et adéquates du problème de l'emploi, en particulier en faveur des jeunes.
Le directeur général de l'OIT effectue une visite officielle au Maroc au cours de laquelle il aura des entretiens avec des membres du gouvernement, les présidents des deux Chambres du Parlement et tiendra des réunions avec les dirigeants des centrales syndicales les plus représentatives et avec la Confédération générale des entreprises du Maroc.
Il participe également au 3ème Forum international sur les politiques publiques de l'emploi, dont les travaux devraient se dérouler hier et aujourd’hui à Marrakech.
Organisé par le ministère de l'Emploi et des Affaires sociales en collaboration avec l'OIT et l’OCDE, ce forum qui se tient sous le thème "Promouvoir la croissance via des politiques et institutions inclusives du marché du travail" a pour objectif de présenter et de débattre des expériences relatives aux politiques macroéconomiques et des politiques d'emploi qui combinent les interventions publiques et privées à même de réduire les disparités catégorielles et interrégionales, indique un communiqué du ministère de l'Emploi et des Affaires sociales.
Cette manifestation, qui examinera également les options de politiques en vue de faire face aux inégalités en matière de croissance inclusive et d'emploi, réunira environ 200 participants qui représentent les ministères de l'Emploi et du Travail des pays européens, africains, arabes, asiatiques et des Amériques du Nord et latine ainsi que des institutions et organismes internationaux opérant dans le domaine de l'emploi et du développement, notamment la Banque mondiale, le PNUD, la Banque européenne d'investissement, l'Organisation arabe du travail et les organisations des employeurs et des travailleurs.
Il convient de rappeler, par ailleurs, que le directeur général de l'Organisation internationale du travail a eu, mardi à Rabat des entretiens avec le vice-président de la Chambre des représentants axés sur les moyens à même de renforcer la coopération entre le Maroc et l'OIT en matière de promotion de l'emploi productif et global.
Lors de cette rencontre, ce dernier a réitéré l'engagement du Maroc vis-à-vis des objectifs stratégiques de l'OIT visant à promouvoir les droits fondamentaux relatifs à l'emploi, à favoriser les opportunités susceptibles de garantir un emploi décent aux hommes et aux femmes, et à élargir la couverture sociale, outre la consolidation de la relation entre les trois parties concernées par la production et des mécanismes du dialogue social, inique un communiqué de la Chambre. Après avoir passé en revue les réformes institutionnelles consacrées par la Constitution de 2011 et les larges prérogatives dévolues désormais au Parlement, devenu de fait un espace d'échange et de dialogue entre les différentes composantes politiques, le vice-président de ladite Chambre a informé son interlocuteur sur un certain nombre de questions faisant l'objet d'un débat général notamment l'emploi des travailleurs domestiques, la grève et les projets de lois organiques devant être adoptés par le Parlement lors de la session d'avril.
Pour sa part, M. Ryder a fait part de la disposition de l'OIT d'accompagner le Maroc en vue de relever les défis auxquels il fait face dans le domaine de l'emploi, qualifiant de "bonnes" les relations unissant les deux parties.
Il a dans ce sens précisé que le bureau de l'OIT au Maroc se penche actuellement sur un certain nombre de questions relatives notamment à la jeunesse et la migration.
Le directeur général de l'OIT, en visite de travail au Maroc, a par ailleurs appelé à accélérer la ratification de la Convention internationale n° 87 relative à la liberté syndicale et à la protection du droit syndical, mettant l'accent sur le rôle important que le Parlement est appelé à jouer à cet égard.

Jeudi 3 Mars 2016

Lu 1344 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs