Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’OCK se reprend devant l’OCS : Bouffée d’oxygène pour les Khouribguis




L’OCK se reprend devant l’OCS : Bouffée d’oxygène pour les Khouribguis
C’est devant quelque 3000 spectateurs que l’Olympique de Khouribga a accueilli l’OCS, au complexe OCP, pour le compte de la onzième journée du Botola Pro Elite 1, dans un derby qui s’annonçait difficile entre deux clubs qui pataugent dans de mauvais résultats. La rencontre s’est terminée à l’avantage des Khouribguis sur le score de deux réalisations à une.
La partie démarre sur les chapeaux de roues et le public a eu droit à des phases de jeu animées où les deux formations s’engagent dans un duel sans merci au milieu du terrain, cherchant chacune la moindre erreur pour surprendre l’adversaire. Les Khouribguis bien motivés, par la présence d’un public nombreux, (gratuité du billet oblige) surtout la promesse d’une prime conséquente en cas de victoire (7000 DH), passent vite à l’attaque et menacent Mejdoubi à maintes reprises. En effet, à la 9’, Rquioui d’un tir bien appuyé envoie le portier safiot chercher le ballon au fond des filets. Piqués au vif, les visiteurs se portent à l’attaque et commencent à harceler les lignes défensives des locaux. Dix minutes après, ils remettent les pendules à l’heure par le biais de Dioné.  Très encouragés, les hommes de Sahabi imposent tout au long de la première mi-temps, un bon football, mais ratent par excès de  précipitation plusieurs occasions par Rquioui, Abounour et Ouchrif (28’,36’, 38’). Les Safiots bien que dominés ne ratent aucune occasion pour menacer El Berkaoui. Ainsi, l’arbitre Noureddine Ibrahim conduisant la rencontre d’une main de fer, renvoie les 22 protagonistes aux vestiaires.
A la reprise, les Phosphatiers prennent les rênes de la rencontre en accélérant le rythme. Le forcing des amis de Rquioui va porter ses fruits à la 61’, par ce même joueur qui met en vent un défenseur en pleine surface de réparation et tire un boulet de canon ; la balle  rebondit sur la transversale et tombe devant Nono Allen qui double la mise pour les siens. Les protégés de Sektioui qui jusqu’ici prônent la défense et les contre-attaques, changent totalement de tactique et se portent à l’attaque dans le but d’égaliser. Ils bénéficient d’un coup franc bien frappé par Rafiq qui voit sa frappe raser le poteau gauche d’El Berkaoui (75’). Malgré leur supériorité numérique après l’expulsion de Bakayoko, les visiteurs n’arrivent pas à égaliser. Les visiteurs baissent la garde, ne pouvant ainsi, donner la réplique à une équipe de l’OCK dans un grand jour, qui s’est adjugé une victoire rassurante grâce à sa maîtrise technique et tactique.

Ils ont dit

Abdelhadi Sektioui (coach de l’OCS) : «Le match était difficile, vu le mauvais état du terrain qui n’a pas aidé les deux équipes à sortir un bon match et un bon spectacle. En plus de l’arbitrage qui était trop faible et a lésé les deux formations ; la programmation ne profite pas à l’OCS. Le club connaît de nombreux problèmes qui n’encouragent pas au travail serein et sérieux. Prochainement, j’organiserai un point de presse où je lèverai le voile sur les problèmes et toutes les choses malsaines au sein de l’équipe de Safi».

Fouad Sahabi (coach de l’OCK) : «La rencontre était trop difficile pour différentes raisons : l’équipe est en bas du classement et n’a plus gagné un match depuis le CRA à cause des problèmes et de l’absence du public… On a mis plusieurs choses en même temps, le soutien du bureau dirigeant, le changement de la nourriture, la période de concentration, les primes et le retour du public. J’étais sidéré devant l’équipe qui s’est métamorphosée; d’une équipe vaincue, qui avait jeté l’éponge devant une équipe compétitive, qui gagne des duels devant le buteur du Maroc, de grands joueurs et un staff technique stable à l’OCS. Cette victoire, on la doit à toutes les composantes de l’OCK, ainsi que les supporters khouribguis que je remercie».

Chouaib Sahnoun
Lundi 10 Décembre 2012

Lu 1439 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs