Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’OCK en chute libre




Rien ne va plus pour l’OCK  qui a encore déçu ses supporters en concédant sa huitième défaite de la saison devant les représentants de la Colombe blanche (0-1).
Pour le compte de la douzième journée du Botola Pro Elite 1, au stade municipal de Berrechid, l'Olympique Club de Khouribga a accueilli le Moghreb de Tétouan dans un match qui s'annonçait difficile pour les deux équipes et surtout pour l'Olympique, lanterne rouge, qui n’a récolté que dix points en onze matchs.
Dès la première minute, les visiteurs passèrent à l'attaque en exerçant un pressing constant sur une défense khouribguie bien regroupée autour du gardien Borqadi. A la 24', Kerrouch, en bonne position, tira mais le portier des Phosphatiers, vigilant, intercepta le ballon.
 La vivacité des Tétouanais  empêchait  les hommes d’El Ajlani de développer leur jeu. La plupart du temps, la balle se jouait en milieu du terrain, le rythme était long et monotone. Les occasions de but étaient presque inexistantes à part une, dont bénéficia l’OCK (40’), mais l’attaquant Sidibé la loupa de façon lamentable.
En seconde période, le match changea de physionomie et ce sont les visiteurs qui portaient le danger dans le camp khouribgui à maintes reprises. Ainsi, la 58'  vit la frappe de  Kerrouch heurter la transversale. Les khouribguis savaient que le danger n’était pas loin. A la 68’, El Haouassi se trouva comme par enchantement face à face avec Borqadi, mais, au lieu de loger la balle dans les filets, l’envoya dans le décor. Les coéquipiers de Mabidé campaient dans la zone des Phosphatiers, cependant, faute de concentration, ratèrent toutes les opportunités qui s’étaient présentées à eux. Devant leurs assauts répétés, les locaux ne faisaient que dégager les balles en catastrophe. Suite à une contre-attaque éclair, les hommes de Lobéra  trompèrent la vigilance de Borqadi et marquèrent par le biais de Salmane Oulad El Haj   qui, d’un superbe heading, battît imparablement le keeper khouribgui (83’), Ce but a eu l’effet d’une douche écossaise sur les Phosphatiers qui devenaient plus prenables. Sept minutes après, l’arbitre Ballout expulsa Mezgouri pour cumul de cartons. Malgré l’infériorité numérique, les Khouribguis jetaient toutes leurs forces dans la bataille cherchant l’égalisation. Dans les arrêts de jeu, l’OCK inscrivit un but par El Magri, mais l’arbitre le refusa pour hors-jeu.
 Grâce à cette victoire, le MAT a amélioré son classement, par contre, l’OCK, qui ne méritait pas la défaite, est rentré à la maison bredouille.






 

Chouaib Sahnoun
Lundi 21 Décembre 2015

Lu 518 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs