Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’O.M.S.G. tient son deuxième séminaire national : Scouts et guides dressent leur campement à Marrakech




L’O.M.S.G. tient son deuxième séminaire national : Scouts et guides dressent leur campement à Marrakech
L’Organisation marocaine des scouts et guides a tenu du 9 au 11 janvier au siège de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation à Marrakech, le deuxième séminaire national des responsables en charge du développement des programmes et méthodes. Le thème retenu pour ce conclave est « Ensemble pour la patrie ».
Cette rencontre à laquelle ont pris part nombre de cadres et responsables de l’Organisation ainsi que des jeunes parmi les scouts affiliés à cette instance a été initiée, selon M. Khaled Farès, président de l’Organisation, dans le but d’enrichir les débats et les discussions autour des questions liées au scoutisme, de renforcer les capacités d’entraînement et d’encadrement des bénéficiaires et de tirer le maximum de profit des expériences réussies dans ce domaine.
Inscrite dans le cadre des diverses activités que mène cette Organisation depuis sa création en 1946, cette manifestation se veut l’expression de la volonté de cette institution de faire de la formation continue et de la concertation, les principaux moyens pour une action éducative et une pratique du scoutisme plus efficientes et de qualité.
Abondant dans le même contexte, M. Farès n’a pas hésité à affirmer que cette rencontre constitue la concrétisation du désir de l’Organisation d’étendre ses bases, à l’échelle nationale, au profit et pour le bien des générations montantes. Elle ne cesse aussi de mener diverses actions et de déployer, en permanence, de grands efforts dans l’objectif d’améliorer la qualité des actions conduites directement par ses membres et d’asseoir les bases d’un scoutisme de qualité.
Il est à noter que ce conclave s’inscrit dans le programme général de l’Organisation au titre de la saison 2009-2010 et intervient en application de la stratégie triennale 2009-2011.
Par rapport au renforcement des capacités d’encadrement et d’entraînement des bénéficiaires (cadres chargés du développement de programmes et méthodes), de nombreux spécialistes ont estimé que cela ne pourra se faire sans l’établissement de liens entre les programmes élaborés  et les besoins et attentes des jeunes. Il s’agit également d’établir un lien avec les évolutions profondes que connaît la société marocaine et les choix liés à l’éducation, notamment face à la grande réforme entreprise dans le secteur de l’enseignement et de l’éducation et qui exige une mobilisation des composantes de la société.
Et d’ajouter que l’Organisation ne cesse aussi d’encourager les scouts à forger leurs propres personnalités, servir la patrie, réunir toutes les conditions indispensables au succès scolaire et à s’adapter aux différents changements éventuels.
Concernant les adhérents de l’Organisation, leur nombre est estimé actuellement à 12 mille, un chiffre que M. Farès n’a pas manqué de qualifier de dérisoire par rapport aux ambitions de cette instance.
   Pour lui, l’extension de la base des adhérents constitue une véritable garantie pour des opportunités multiples à même d’offrir des prestations éducatives de qualité. L’objectif est de contribuer positivement à lutter contre toutes les formes de régression, ce qui ne peut qu’approfondir une véritable prise de conscience de l’importance de l’éducation à la citoyenneté.
Au sujet de la méthodologie d’encadrement et d’entraînement adoptée, il a fait savoir qu’elle permet au bénéficiaire de vivre au sein du groupe, de se comporter en respectant la différence d’autrui et en favorisant la pratique démocratique, notamment par le biais de la discipline, ce qui lui permettra d’être mieux armé pour l’élaboration et la prise de décision, a-t-il poursuivi.
Et de conclure que la participation au processus de prise de décision constitue un prélude à la bonne citoyenneté et permet une gestion efficiente des affaires locale, régionale et nationale.
L’Organisation marocaine des scouts et des guides a pour mission de contribuer à la généralisation d’une éducation globale de l’enfance et de la jeunesse à travers un système de valeurs, fondé sur les fondamentaux sacrés, le conseil, la consolidation des valeurs de citoyenneté, de démocratie, de coopération et de tolérance, et la participation au développement d’un monde meilleur où tous les individus jouissent de leur autonomie et jouent un rôle prépondérant dans l’édification de la société.

Mohamed RAMI
Mercredi 13 Janvier 2010

Lu 367 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs