Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Ittihadie Rquia Kacem, première présidente dans l’histoire de la région Draâ-Tafilalet




Alors que l’ambiance politique semble être aussi morose que misogyne, l’USFP remporte un poste de présidente … et dans le monde rural. Il perd un autre du fait de la non application de la loi. Les élections des présidents de communes dans la région Draâ-Tafilalet ont, en effet, donné, mercredi, une première femme présidente dans une commune rurale de cette région. Dans une ambiance politique quasi misogyne, l’USFP  a ainsi pu décrocher ce poste dans la province de Zagora, et plus précisément dans la commune rurale d’AFRA, près d’Agdz.
A 33 ans, Rquia Kacem s’est imposée d’abord dans son douar Timidert, pour se faire élire à l’unanimité des membres présents de sa commune. Dans ce conseil communal de 17 membres, cinq femmes ont été élues et trois ont obtenu des postes de responsabilité, au sein du bureau. Le troisième et le quatrième vice-présidents sont également des femmes. Un grand défi et un grand changement dans une commune rurale de seulement 10 mille habitants.
Licenciée en droit, Rquia Kacem a d’abord fait montre de ses compétences et son dynamisme dans le monde associatif, grâce au travail de son Association Femmes pour la démocratie et le développement (AFDD), notamment en matière de lutte contre l’analphabétisme. Polyglotte et diplômée dans l’enseignement des adultes, Rquia Kacem est d’ailleurs l’une des chevilles ouvrières du projet d’alphabétisation mené par le réseau associatif provincial RAZDED qui a remporté, au nom du Maroc, le prix ISESCO du monde arabe.
Dans cette commune rurale, Rquia Kacem qui a eu la confiance des habitants est  décidée à aller de l’avant et à mettre en œuvre de nouvelles approches en vue d’impliquer la société civile, les populations et notamment les femmes dans le rouage du développement local.
 
Le cas Majida Chahid …
Pauvre Article 19

Dans une autre commune de la province, à savoir celle de Beni Zoli, la liste de l’USFP, présidée par la militante associative Majida Chahid, s’est vue privée de victoire, bien que la loi stiple l’inscription des femmes sur les listes électorales.
Il ne peut y avoir de prétexte, les femmes sont là, et aucun effort n’a été fait pour qu’elles soient élues et représentées. Le parti de la Rose a d’ailleurs déposé plainte à ce sujet, et plusieurs associations féminines soutiendront la liste de Beni Zoli dans son recours judiciaire, auprès de la Cour administrative.
Féministe et militante politique et civile, Hayat Hbayli est sidérée : «Aux yeux des décideurs et politiciens, nous ne sommes que des femmes en carton… incapables de faire quoi que ce soit pour servir la communauté ou de faire avancer les choses, comme si les catastrophes actuelles devaient tomber sur les femmes».
Il est clair que les lectures politiques positives du texte de loi invalident les listes où ne siègent pas des femmes. L’USFP qui a remporté onze sièges dans cette commune, dont trois femmes, a fait le constat amer du trafic des membres élus des autres partis, tout au long de la période des tractations. «Tout le monde l’a vu, tout le monde a assisté à un feuilleton de mauvais goût, mais personne ne veut dénoncer ce genre de comportement. C’est un crime de prendre les gens en otages dès l’apparition des résultats» souligne-t-on.

Mustapha Elouizi
Vendredi 18 Septembre 2015

Lu 950 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs