Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Ittihad de Khémisset se maintient en pole position

Khénifra étrille l’USMO à Oujda




L’Ittihad de Khémisset se maintient en pole position
Et de quatre pour les Zemmouris de Khémisset. En battant pour le compte de la septième journée de l’Elite 2  Chabab Houara, l’IZK réalise sa quatrième victoire d’affilée et se maintient à la première loge talonné de près, à une longueur, par le  CODM qui a  arraché une victoire précieuse au stade d’honneur de Meknès devant les poulains de Mendoza sur le petit score d’un but à zéro. La surprise de la journée a été incontestablement la bonne affaire réalisée par le Chabab Atlas Khénifra qui est allé surclasser l’USMO à Oujda sur le large score de trois buts à rien. Les Zayanis ne sont plus qu’à trois longueurs du fauteuil convoité et la prochaine journée pourrait les mener à la première loge puisqu’ils auront à accueillir le leader du concours. Les Oujdis, quant à eux, restent bon derniers et risquent de s’enfoncer davantage lors des prochains rounds.
A noter également la belle performance du Youssoufia de Berrechid qui a étrillé le Raja de Béni Mellal qui s’éloigne du peloton de tête, alors qui Berrechid se maintient au milieu du tableau. Une défaite qui n’est pas faite pour arranger les affaires des Mellalis et  qui espèrent un retour rapide en première division.
Pour sa part, l’Ittihad de Mohammedia poursuit sa dégringolade et  perd des places de journée en journée. Lors de ce septième round, il n’a pu faire mieux qu’un nul à Tadla face à la Jeunesse locale. Les deux équipes n’ont pu se départager et se sont quittées sur le score de deux buts partout. S’agit-il d’un passage à vide ou d’une perte de forme ou bien d’une crise financière profonde ?Les dirigeants du club doivent revoir la gestion du groupe pour dépasser cette période de vaches maigres.
De son côté, Chabab Houara poursuit sa descente aux enfers avec une nouvelle défaite et reste avant-dernier. Il en est de même pour l’autre club soussi, à savoir Ait Melloul qui n’arrive pas à retrouver sa vitesse de croisière. Il a été tenu en échec à domicile devant la Jeunesse d’Al Massira qui remonte peu à peu la pente vers des places plus confortables.
Par ailleurs, les banlieusards du Rachad, auteur d’un mauvais début de saison, ont concédé le nul sur leur terrain face au Mouloudia d’Oujda. Tandis que que Témara a réalisé sa deuxième victoire de la saison aux dépens de l’Ittihad de Tanger.

Ghali Mansour
Mardi 19 Novembre 2013

Lu 297 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs