Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Italie se met à l’heure marocaine

Un spectacle haut en couleur anime Trévise




L’Italie se met  à l’heure marocaine
Un spectacle haut en couleur où se mélangent musique folklorique, interprétée par Abidat Rma, et morceaux de musique moderne sur lesquels résonnaient les talons des chaussures de danseuses italiennes, a inauguré, mercredi à Trévise, la 3ème édition du Festival italo-marocain, organisé sous le Haut patronage de SM. le Roi, du 17 au 21 courant, dans la région de la Vénétie.  Tableau après tableau, couleurs et matières se mariaient harmonieusement pour le plus grand plaisir du public plongé dans un univers d'un spectacle fascinant qui s'est déroulé au milieu d'une célèbre place publique de cette ville du nord de l'Italie, qui abritera, à l'instar de Venise et Vérone, cinq jours durant, les différentes manifestations programmées dans le cadre du Festival.  Initiée par l'Association "Ribat Al-Fath" pour le développement durable en partenariat avec l'Association du Festival italo-marocain dans la ville de Trévise, cette manifestation, désormais annuelle, célèbre les liens d'amitié entre deux peuples liés par l'histoire et la géographie et offre, de surcroît, aux membres de la communauté marocaine établie en Italie notamment en Vénétie, une opportunité de consolider et de préserver leurs liens avec la mère patrie.
Pour ce faire, les organisateurs ont concocté un riche programme englobant diverses thématiques et disciplines. A l'instar des précédentes éditions (2012 et 2013), ils ont accordé un intérêt particulier aux volets culturel et économique dans l'objectif de mettre en valeur les traditions et le patrimoine culturel du Maroc, et renforcer les relations économiques et commerciales entre les deux pays. 
Les préoccupations des ressortissants marocains ainsi que d'autres aspects spécifiques à la migration marocaine en Italie seront également au centre des interventions. L'intérêt des organisateurs est focalisé également sur l'évolution des relations entre le Maroc et l'Italie à travers la programmation d'une communication sur les rapports diplomatiques entre les deux pays qui jouent un rôle de premier plan dans le bassin méditerranéen.
Dans leurs interventions, à l'occasion du coup d'envoi de cette 3ème édition, les membres de la délégation marocaine ainsi les représentants des autorités locales et de la société civile italienne ont souligné la pertinence de l'organisation de ce festival qui, ont-ils fait observer, "constitue une valeur ajoutée et un outil efficace pour rapprocher davantage les communautés des deux pays».
Il vise surtout à faire connaître aux Italiens l'image du Maroc nouveau, son degré de développement, son patrimoine culturel ainsi que les possibilités qui s'offrent devant les échanges économiques entre les deux pays et, par là même, à mettre en lumière l'émergence d'une nouvelle classe d'immigrants marocains en Italie intégrés dans le tissu social du pays et œuvrant au rapprochement entre le Maroc et l'Italie, ont-ils relevé.
 

MAP
Samedi 20 Septembre 2014

Lu 372 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs