Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Iran exige une levée des sanctions rapide

Des Américains juifs, arabes et iraniens saluent l'accord




L’Iran exige une levée des sanctions rapide
L'Iran exige la levée de toutes les sanctions économiques au premier jour de l'application d'un accord avec les grandes puissances sur son programme nucléaire, a affirmé jeudi le président iranien Hassan Rohani alors que des incertitudes subsistent sur cette question.
 "Nous ne signerons aucun accord si les sanctions économiques ne sont pas totalement annulées le jour même de son application", a déclaré M. Rohani lors d'un discours à l'occasion de la Journée nationale de la technologie nucléaire, retransmis par la télévision d'Etat, a rapporté l’AFP.
L'Iran et les pays du groupe 5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) ont conclu la semaine dernière à Lausanne un accord-cadre, prélude à un accord final qui doit être signé d'ici fin juin et comprendre tous les détails techniques et juridiques.  Ce document d'étape de 4 feuillets fixe des paramètres sur les points clés de la négociation: enrichissement d'uranium, contrôle et inspections, sanctions et durée de l'accord.
 Mais le calendrier de la levée des sanctions est l'un des sujets de désaccords entre les deux parties. Les pays occidentaux, Etats-Unis en tête, veulent une levée progressive, à mesure que les engagements de l'Iran seront vérifiés par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), le gendarme nucléaire de l'ONU.
Par ailleurs, trois groupes de pression d'Américains juifs, arabes et iraniens ont salué lundi dans un communiqué commun l'accord-cadre conclu le 2 avril entre les grandes puissances et l'Iran sur son programme nucléaire, estimant qu'il pourrait régler les conflits au Moyen-Orient.
"Nous félicitons le président (Barack) Obama, le secrétaire d'Etat (John) Kerry et les négociateurs américains pour être parvenus à un accord historique qui fournit un cadre afin d'empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire et d'éviter une guerre catastrophique", écrivent l'organisation Arab American Institute (AAI), le groupe juif américain progressiste J Street et le National Iranian American Council (NIAC).
 "En tant qu'arabes américains, juifs américains et irano-américains, nous sommes particulièrement sensibles à ce que cet accord peut signifier pour le Moyen-Orient", soulignent les trois mouvements dans leur texte commun.
"Ce règlement peut constituer un premier pas important vers une réduction des tensions régionales et ouvrir la voie à la résolution de nombreux conflits", se félicitent-ils encore, saluant le fait que "la diplomatie fonctionne".
 Reprenant l'argumentaire de Washington et des autres grandes puissances, AAI, J Street et NIAC ont toutefois reconnu qu'il "restait beaucoup de travail à faire" avant de sceller un accord définitif d'ici le 30 juin sur le nucléaire.
 Le président américain Barack Obama avait qualifié d'"entente historique" l'accord-cadre conclu le 2 avril à Lausanne entre le groupe 5+1  et la République islamique qui, s'il se traduit par un texte final, est censé juguler le programme nucléaire de l'Iran et empêcher Téhéran d'avoir la bombe atomique, en échange d'une levée des sanctions.

Vendredi 10 Avril 2015

Lu 404 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs