Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Irak victime d’attentats sans précédent

L’explosion d'un camion piégé à Bagdad fait quelque 76 morts




Un attentat au camion piégé revendiqué par le groupe Etat islamique (EI) a fait jeudi matin au moins 76 morts dans un marché bondé de Sadr City, grand quartier chiite du nord-est de Bagdad, apprend-on de sources policières et médicales.
Cette attaque, l'une des plus meurtrières dans la capitale irakienne depuis l'entrée en fonctions du Premier ministre Haïdar Al Abadi il y a un an, a également fait plus de 200 blessés, selon des sources médicales.
Dans un communiqué publié sur internet, l'EI dit avoir visé l'armée et des miliciens postés dans ce quartier populaire.
"Un camion frigorifique chargé d'explosifs a explosé sur le marché de Djamila à environ 06h00 (03h00 GMT, NDLR)", a déclaré un officier de police. "De nombreuses personnes ont été tuées et des restes de corps ont été projetés sur le toit de bâtiments environnants."
Un journaliste de Reuters a pu voir des fruits et légumes mélangés à des pièces métalliques baignant dans le sang dans le cratère provoqué par l'explosion dans ce marché, l'un des plus importants de vente de denrées alimentaires en gros de Bagdad.
Des riverains en colère se sont rendus sur les lieux et certains d'entre eux ont crié le nom de leurs proches disparus tandis que d'autres lançaient des slogans hostiles au gouvernement.
"Nous tenons le gouvernement pour responsable, pleinement responsable", a déclaré l'un des hommes présents dans la foule.
Haïdar Al Abadi est arrivé au pouvoir l'été dernier à la suite d'un quasi effondrement de l'armée régulière devant l'avancée des djihadistes sunnites de l'EI, qui semblaient alors sur le point de fondre sur la capitale.
L'EI avait revendiqué en juillet un attentat suicide dans un marché qui avait fait au moins 120 morts et une centaine de blessés à Khan Bani Saad, une ville majoritairement chiite située à 20 km au nord de Bagdad.
Et lundi, au moins 33 personnes ont été tuées et des dizaines blessées dans trois attaques, dont deux attentats suicide à la voiture piégée, dans la province de Diyala dans le nord-est de l'Irak, revendiquées par l'EI.
Cette organisation extrémiste sunnite vise souvent les chiites qu'elle considère comme hérétiques.
L'EI, qui considère les chiites comme hérétiques, a revendiqué l'attentat de jeudi dans un communiqué. Le groupe jihadiste a salué une "opération bénie qui a permis aux soldats de l'Etat islamique de faire exploser un camion piégé" à Sadr City.
Pour faire un maximum de victimes, l'EI frappe souvent des zones comme des marchés ou des cafés où de nombreuses personnes sont rassemblées. Les attentats comme celui de Sadr City attisent les tensions en Irak, provoquant la colère de la communauté chiite, majoritaire, qui est souvent la cible des attaques de l'EI.
Le général Raymond Odierno, qui fut le plus haut gradé de l'armée américaine en Irak et qui prendra sa retraite cette semaine, s'est montré pessimiste mercredi au sujet du conflit latent entre les communautés chiite et sunnite, qui a culminé dans les années 2006-2007 faisant des dizaines de milliers de victimes. Concernant une éventuelle partition du pays, il a estimé que "cela pourrait être la seule solution".
L'Irak comprend trois principales communautés : les Arabes chiites, les Arabes sunnites et les Kurdes. Ces derniers ont déjà leur région autonome dans le nord du pays.
Les forces irakiennes, qui ont été en déroute lors de l'offensive de 2014, cherchent à reprendre du terrain avec le soutien de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis qui mène depuis septembre dernier des frappes contre les positions des jihadistes.

Vendredi 14 Août 2015

Lu 367 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs