Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Intérieur et l’Agriculture font capoter Timassine I

Les promesses faites à propos de ce projet destiné aux diplômés chômeurs sont restées lettre morte




L’Intérieur et l’Agriculture font capoter Timassine I
Deux ans après sa présentation à Errachidia, le projet Timassine I pour le développement agricole attend toujours des décisions à même de le sortir de l’oubli. Les bénéficiaires, des diplômés chômeurs, attendent toujours que ledit projet soit concrétisé. Toutes les promesses faites par les autorités sont ainsi restées lettre morte. Les faits : le 23 février 2012, des contrats de location ont été signés avec les autorités compétentes, et jusqu’à présent, les concernés n’ont aucune idée de ce que sont devenus ces documents administratifs. Une lenteur qui décourage, désespère voire réduit à néant la volonté de s’insérer dans la vie active. C’est pourquoi ces jeunes réclament, haut et fort , ces documents afin de pouvoir opérationnaliser certains aspects pratiques et administratifs. Certains d’entre eux n’ont pas manqué d’adresser des plaintes aux autorités locales de la province d’Errachidia et même aux ministres de l’Agriculture et de l’Intérieur, mais en vain.
Sur le site du projet que le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhennouch, a présenté lors de la dernière édition du Sidatte à Erfoud comme étant un projet pilote à généraliser sur d’autres régions, l’on ne trouve rien, à part une machine D8 sans impact. Et pour cause, la lenteur mortelle au niveau de l’exécution. Rachid Alaoui Mekkaoui, l’un des bénéficiaires, affirme que les responsables avancent tantôt le prétexte budgétaire, tantôt celui de l’eau d’irrigation. Mais ce qui est certain, c’est que la multiplicité des partenaires et des intervenants entrave la souplesse requise. « C’est ce qui explique qu’en deux ans, les choses restent à la case de départ ou presque », dit-il.  
Ismaïl, un autre jeune bénéficiaire assure qu’en une année, seuls deux puits ont été creusés, leur profondeur initiale atteint les 350 m, mais par la suite on se contente de la garder à 120, voire 160m. «Pourquoi donc toute cette dilapidation des deniers publics? et on nous explique que ce projet ne dispose pas de budget nécessaire!», s’interrogent les bénéficiaires.
En clair, ces derniers ne croient plus à la version des autorités et de l’Office régional de mise en valeur agricole d’Errachidia. « On a clairement l’impression qu’il y a quelque chose de louche dans cette affaire, dans la mesure où rien n’est clair quant au fonctionnement des rouages administratifs et financiers de ce projet », expliquent-ils.  Pour preuve, jusqu’à présent, il n’y a ni bassin d’eau, ni système d’irrigation encore moins d’étable. Et ce n’est pas tout, puisque l’aménagement des terrains, tâche qui devait prendre fin le 17 juillet dernier, selon le CPS, n’est pas encore accomplie. Seuls 20 % des travaux ont été effectués par l’entrepreneur. Bien évidemment, les bénéficiaires n’oublient pas de soutenir que les arbres, objet de ce projet (palmiers-dattiers, oliviers et d’autres), n’ont pas été ramenés au site du projet. « Une grande opacité et une confusion totale règnent au niveau du mode de fonctionnement et de réalisation de ce projet, et personne ne nous donne de réponses à même de nous convaincre de l’honnêteté de nos interlocuteurs»,  a souligné Rachid Mekkaoui, dans sa lettre/plainte adressée à tous les intervenants, ajoutant qu’en tant que bénéficiaire, on vit au rythme d’une absence totale d’information. Qui a intérêt à ce que les jeunes désespèrent et abandonnent ces terrains ?

Mustapha Elouizi
Vendredi 23 Août 2013

Lu 940 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs