Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'Inter peine toujours




L'Inter Milan, tenue en échec par l'Atalanta Bergame (0-0), ne s'est pas remise de son élimination en Ligue des champions contrairement à Naples, revenu de 2-0 à 2-2 sur l'Udinese grâce à un doublé de Cavani dans le duel pour la 3e place, dimanche lors de la 28e journée en Italie.
Merci Edinson! L'Uruguayen, qui avait pourtant raté un penalty (75), a anéanti l'avance de l'Udinese en marquant deux buts en quatre minutes, un coup franc direct (81) et une superbe frappe du gauche sans angle (85).
Udine, éliminée en 8e de finale d'Europa League par Alkmaar (0-2/2-1), a connu une nouvelle désillusion, malgré un excellent Giampiero Pinzi. Auteur du premier but sur un centre de Diego Fabbrini (28), le milieu de terrain a amené le second. Son coup de tête sur la barre a été repris par "Toto" Di Natale (52) pour son 19e but de la saison. Mais l'Udinese a craqué à 10 contre 11 après la sévère exclusion de Fabbrini (60).
L'entraîneur Francesco Guidolin, pourtant modèle de fair-play, a aussi été exclu, pour contestation.
 Naples, qui avait laissé au repos Ezequiel Lavezzi et n'a fait jouer Marek Hamsik qu'une demi-heure, a rebondi après sa désillusion à Chelsea (3-1/1-4 a.p.), et revient à une longueur de la 3e place, celle qui permet de retrouver la C1 la saison prochaine.
A six longueurs du Napoli, l'Inter poursuit son chemin de croix. Boutés hors d'Europe par Marseille avec un but concédé dans les arrêts de jeu (0-1/2-1), les "champions de tout" 2010 n'ont pas sonné la révolte contre l'Atalanta. Diego Milito a manqué un penalty (23), et l'équipe redessinée pour la énième fois par Claudio Ranieri n'a jamais trouvé de solution.
L'Inter reprend néanmoins un petit point à la Lazio Rome, battue à Catane (1-0) mais qui reste sur le podium grâce au nul entre Udinese et Naples. Un but en fin de match du défenseur Nicola Legrottaglie (80) permet au modeste Catane de se retrouver dans la course à l'Europe! (8e)
Dans la course au maintien, Sienne a manqué une belle occasion de prendre le large en s'inclinant à domicile contre Novare (2-0). Après trois succès d'affilée, les Toscans calent et ont mal préparé leur demi-finale retour à Naples, mercredi, pour tenter d'atteindre la première finale de Coupe d'Italie du club, fort de sa victoire de l'aller (2-1).
Samedi, les deux premiers ont continué leur course loin devant tout le monde, avant de se retrouver à Turin en demi-finale de Coppa Italia (2-1 pour la Juve à l'aller). L'AC Milan a gagné à Parme (2-0), et la Juve a suivi le rythme en passant un terrible 5-0 à la Fiorentina. La Juve est toujours deuxième à 4 points.
La journée devait se terminer lundi avec Roma-Genoa.

Mardi 20 Mars 2012

Lu 168 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs