Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Institut français de Tanger déterminé à valoriser l’image moderne et l’identité culturelle de la ville

Privilégier la présence de l'art dans l'espace public




L’Institut français de Tanger va œuvrer à  valoriser l’image moderne et l’identité culturelle de la ville du Détroit, à  travers une programmation riche et variée lors de la saison d’automne, a  affirmé, mercredi soir, le nouveau directeur de l’Institut, Jérôme Migayrou. “Nous allons œuvrer à valoriser nos actions culturelles en partenariat avec  les acteurs locaux, afin d’être à l’écoute de Tanger et d’enrichir le champ  culturel aux niveaux local et national, à travers l’amélioration de l’offre de  formation linguistique, le développement des partenariats éducatifs et  universitaires et la promotion des études en France”, a assuré M. Migayrou, qui  intervenait lors d’une conférence de presse, consacrée à la présentation du  programme culturel de l’Institut pour la saison d’automne.
Il s’est ainsi engagé à développer une offre culturelle à destination du  jeune public, privilégier la présence de l’art dans l’espace public et à favoriser un développement de l’Institut en phase avec la modernité de Tanger. La programmation d’automne de l’Institut comporte le vernissage d’une  exposition de Pierre Buraglio, du 2 octobre au 18 novembre, intitulée “Fenêtre  à Tanger”. Cet artiste reconnu sur la scène internationale, membre du groupe  Supports/Surfaces, a retenu pour sa 1ère exposition à la galerie Delacroix, des  bleus, des verts et des ocres, des couleurs défaites de leur valeur  esthétisante par le recyclage et le réemploi de matériaux dont la réalité  physique nous renvoie à la réalité physique du monde extérieur.
Au programme figure également la présentation des pièces théâtrales “Rue des  voleurs” de Mathias Enard, en partenariat avec le Festival international de  Tanger de théâtre, et “Mazroube” d’Emilie Malosse, qui raconte comment un  auteur, après avoir consacré sa vie à l’écriture, se retrouve pour la première  fois coincé devant sa page blanche, à cause des souvenirs d’enfance qui lui  échappent.
Par ailleurs, l’Institut français du Maroc, en partenariat avec le Festival Nuits Sonores Tanger, met en valeur le savoir-faire français en matière de  musique électronique et organise une résidence de création entre artistes français et marocains. Cette année, le public du Festival Nuits Sonores Tanger sera amené à  découvrir les productions de Para One, artiste phare de la scène “French  Touch”, ainsi que le fruit de la résidence en studio qu’il aura réalisé à  partir du 1er octobre avec des musiciens marocains, imprégnés des traditions  musicales gnaoua et soufie.  Au menu des activités de l’institut figurent également le vernissage de  l’exposition de Saad Hassani, du 27 novembre au 15 janvier, à travers laquelle  l’artiste explore le fond secret des traces et des signes, ainsi que des  rencontres avec l’écrivain Eric Audinet, en résidence de création littéraire,  l’auteur Erik Poulet-Reney, et des conférences sur “La Syrie, de l’Antiquité au  début du XXIème siècle”, animée par Annick Leclerc, et sur “La nature et  culture dans la littérature marocaine francophone” donnée par Annie Devergnas. A cela s’ajoutent des rencontres-lectures avec Dominique Nouiga, autour de son  roman “Les noces du chacal” (La Croisée des chemins, 2014), et avec Eric  Fottorino autour de son dernier roman “Chevrotine” (Gallimard, 2014).

Samedi 3 Octobre 2015

Lu 1317 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs