Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Imanor s’attèle à l’élaboration d'une norme internationale des systèmes de management de la santé

85 experts représentant plus de 61 pays en conclave à Casablanca




L’Imanor s’attèle à l’élaboration  d'une norme internationale des  systèmes de management de la santé
L'élaboration d'une norme internationale portant sur les exigences des systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail a été au centre d'une réunion organisée récemment à Casablanca sous l'égide de l'Organisation internationale de normalisation (ISO).
Initiée par l'Institut marocain de normalisation (Imanor), organisme public placé sous la tutelle du ministère chargé de l'Industrie, le comité technique ISOPC 283 relevant de l'ISO, cette rencontre (31 mars au 4 avril) a réuni 85 experts représentant plus de 61 pays et 12 organismes de liaison notamment le Bureau international du travail (BIT), indique mardi un communiqué de l'Imanor. Les discussions ont porté notamment sur le traitement des commentaires recueillis sur la première version du projet de norme établie à Londres en octobre 2013. Ces commentaires dont le nombre dépasse 1300, concernent principalement le contexte de l'organisation et l'engagement de la direction à son plus haut niveau, l'identification des parties prenantes et la prise en considération de leurs exigences dans la politique de l'organisation en la matière. 
Le projet de norme a mis l'accent sur la représentativité des travailleurs et leur implication à tous les niveaux d'activité, souligne la même source, relevant que l'enjeu pour la terminologie était de définir les termes clés, relatifs à la santé et à la sécurité au travail, afin de lever toute ambiguïté dans leur interprétation, telle que «risque», «danger», «incident», «travailleur» et «lieu de travail». 
Les remarques ont également visé à aligner la forme de la norme avec la structure recommandée par ISO pour la rédaction des normes relatives aux systèmes de management.
Au terme de cette deuxième session, le comité qui commence à avoir plus de visibilité sur le contenu du document, a décidé de faire évoluer le projet au stade de projet de comité (CD) après validation des membres.
Etant membre permanent de l'Organisation internationale de normalisation (ISO) depuis 1963 et membre du comité chargé de l'élaboration de la norme en question, l'Imanor accompagnera le processus de développement de cette nouvelle norme internationale à travers notamment le comité miroir national qui regroupe l'ensemble des parties prenantes afin de mieux informer et sensibiliser les opérateurs marocains sur les avantages de la maîtrise de cette composante du management de l'entreprise qui va certainement influencer le commerce international dans le futur, conclut le communiqué.

Vendredi 25 Avril 2014

Lu 447 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs