Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’IZK réalise l’affaire du jour à Fès




L’IZK réalise l’affaire du jour à Fès

Le CAK ne se fait pas à l’Elite 1

Les quatre premiers matches de la seizième journée joués vendredi et samedi se sont tous soldés par des victoires et un peu comme pour ne pas faire de jaloux, deux l’ont été à domicile et deux en déplacement. Neuf buts ont été inscrits dont trois sur penalty soit une réalisation de plus que lors de la dernière journée de la phase aller, c’est encourageant. Dans l’histoire, c’est le FUS, auteur, samedi en nocturne du second succès chez les autres, à Khouribga en l’occurrence, qui a fait la bonne affaire. Les R’batis, du seul but de Laroui, tôt inscrit, rejoignent, du coup, leur victime du jour et occupent provisoirement le podium en compagnie du KACM et du HUSA en attendant leur explication directe hier à Agadir en baisser de rideau de la journée. Toujours est-il que cette sixième victoire, quoique difficilement acquise, en dit bien des choses sur les ambitions de Regragui & Co et surtout les réconforte après leur déconvenue soussie en fin de la phase aller.
L’autre victoire réalisée à l’extérieur est l’œuvre des Zemmouris de l’IZK, bien meilleurs en déplacement qu’à la maison. Les hommes de Fawzi Jamal, d’une belle prestation toute de courage et volonté, se sont imposés à Fès lors du lever de rideau vendredi en nocturne face au MAS (2-1). Belle rencontre ponctuée de trois buts. Mnasfi ouvrait la marque sur penalty avant que la recrue du mercato d’hiver, Mohamed Jaouad, auteur d’un break d’anthologie n’assure le succès de Khémisset, le but sur coup-franc de Nemsaoui aussi beau était-il, n’en devenait qu’anecdote. 
L’IZK du fait supplée au MAS à une longueur à la quatorzième place du classement, les Fassis redevenant relégables à trois longueurs du porteur du bonnet d’âne par excellence, le CAK, balayé à Salé (3-1) par l’ASFAR qui, à l’occasion, retrouvait son public au stade Boubker Ammara plein pour la circonstance.
Les Zayanis, après avoir fait dans la résistance en première mi-temps, ne se sont inclinés face aux Militaires qu’au second-half, grâce notamment à des buts de Neghmi, d’El Yousfi et d’un over-goal du défenseur Laâyana tandis qu’entre-temps et sur un penalty, la recrue d’hiver Mignane Diouf avait réduit le score. L’ASFAR qui vient juste de faire appel à Hamadi Hamidouch en renfort de Boudrare, doucement mais sûrement, remonte la pente et se glisse tièdement dans le ventre mou à un point d’un préposé au même destin, l’OCS vainqueur aux forceps du CRA à Safi (1-0). 
Les Safiots doivent leur victoire à un penalty réussi au quart d’heure de jeu par Mouaoui. La situation se complique pour les Rifains qui quoique n’ayant pas démérité, dégringolent à l’inverse de leur bourreau vers la zone dangereuse. Le CRA n’est guère plus qu’à une victoire de la zone rouge.


Résultats
MAS-IZK 1-2
ASFAR-CAK 3-1
OCS-CRA 1-0
OCK-FUS 0-1


Mohamed Jaouad Kanabi *
Lundi 26 Janvier 2015

Lu 615 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs