Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'ISESCO appelle à garantir le respect des droits des enfants et leur protection




L'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ISESCO) a appelé à davantage d'efforts pour garantir le respect des droits de l'enfant, conformément aux conventions et aux chartes internationales et islamiques.
Dans un communiqué publié à l'occasion de la Journée mondiale de l'enfance (20 novembre), l'ISESCO a exhorté les Etats membres à œuvrer pour la concrétisation des engagements pris dans le cadre des déclarations ministérielles issues des quatre dernières Conférences islamiques des ministres en charge de l'enfance et qui visent à protéger les enfants et leur droits et à en garantir la sûreté et la stabilité.
L'organisation relève que les progrès réalisés en la matière restent faibles, en particulier dans le domaine de la lutte contre les phénomènes des enfants de la rue, l'emploi des enfants, la violence et la privation, en plus du manque des services de santé et d'enseignement, et tout ce qui a trait aux autres droits légitimes des enfants.
L'ISESCO s'est dite préoccupée par la situation des enfants qui encourent le risque de mort et de déportation à cause de l'occupation, le terrorisme, la violence, les conflits armés et les catastrophes naturelles, notamment en Palestine, en Irak, en Syrie et au Yémen.
Les problèmes de l'enfance dans le monde islamique ne peuvent être résolus que dans le cadre d'un processus de développement durable multidimensionnel, mené en coordination avec les efforts de la société en appui au développement humain, insiste l'organisation qui appelle les Etats membres à définir de nouveaux objectifs en faveur de l'enfance dans le monde islamique après les objectifs du Millénaire pour le développement.
L'ISESCO a également appelé les Nations unies avec toutes ses instances et ses agences spécialisées à prodiguer les services humanitaires d'urgence aux enfants victimes des conflits armés, en particulier les enfants syriens et principalement ceux réfugiés dans les pays voisins et européens.


 

Lundi 23 Novembre 2015

Lu 304 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs