Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’INDH fête ses six ans : L’heure est au bilan et aux réajustements




L’INDH fête ses six ans : L’heure est au bilan et aux réajustements
L’Initiative nationale pour le développement humain souffle aujourd’hui sa sixième bougie. Le 18 mai 2005 est née l’INDH. L’autre voie Royale pour lutter contre la pauvreté et la précarité. Et depuis, cette action qui vise l’amélioration du niveau de vie de la population la plus démunie a créé une dynamique au sein de la société et en particulier au sein du tissu associatif. «Cette Initiative s'inscrit dans la vision d'ensemble qui constitue la matrice de notre projet sociétal, modèle bâti sur les principes de démocratie politique, d'efficacité économique, de cohésion sociale et de travail, mais aussi sur la possibilité donnée à tout un chacun de s'épanouir en déployant pleinement ses potentialités et ses aptitudes. C'est dans cette vision équilibrée et portée vers l'avenir, que s'inscrivent, du reste, les réformes fondamentales et les projets structurants que Nous avons engagés, ainsi que les progrès et les acquis aujourd'hui engrangés, notamment dans les domaines de la consolidation de l'Etat de droit, de l'élargissement de l'espace des libertés, de la promotion des droits de la femme, de l'enfance et des catégories sociales démunies et fragiles». C’est ainsi que le Souverain avait défini les objectifs et le rôle de l’INDH dans son discours adressé à la Nation le 18 mai 2005.
Au terme de ces six années de grands et de petits projets et de multiples actions et concertations, l’heure est au bilan,  aux ajustements et aux redressements. L’impact de cette Initiative sur la population est incontestablement réel. Il n’en reste pas moins vrai que l’Initiative a connu des échecs et des ratages, ici et là, pour des raisons objectives ou subjectives, mais aussi à cause de certains dysfonctionnements administratifs ou financiers qui nécessitent réflexion, correction et sanctions dans certains cas. Et c’est aux responsables d’en tirer les conclusions et d’y remédier et surtout de déterminer les responsables au sein de l’administration qui ont contribué au fiasco de certains projets en les détournant de leurs objectifs définis dans le discours royal du 18 mai 2005.
L’INDH a été conçue pour induire un effet de levier en vue de permettre d’initier un développement humain, une certaine mise à niveau social au moindre coût pour la collectivité. Six ans après, le bilan de la mise en œuvre de l'INDH reste relativement positif : plus de 5 millions de citoyennes et citoyens ont bénéficié de cette initiative   avec pas moins de 24.000 projets programmés en faveur des populations qui se livrent désormais à des AGR (Activités génératrices de revenus), non sans compter la création de plus de 3500 entreprises. En d’autres termes, l’Initiative a pu contribuer en partie à la diminution du chômage par le biais de l’auto-emploi surtout en milieu rural.
Il est certain que la deuxième phase de l’INDH qui s’étendra entre 2011 et 2015, tiendra compte des échecs, remarques et critiques de la première phase. Il faut dire que cette Initiative citoyenne et purement marocaine suscite l’intérêt de plusieurs nations du Nord et du Sud et de nombreux pays ont sollicité l’exportation de l’expérience marocaine.
Dans le cadre de la relance de cette seconde phase de l’INDH, le comité de pilotage a prévu deux rencontres, l’une à Ifrane et l’autre à Essaouira autour du thème de «La gouvernance et la citoyenneté». Plusieurs experts et responsables assisteront à cette manifestation pour discuter des mécanismes adéquats en vue de garantir une bonne gouvernance à cette voie Royale. 

KAMAL MOUNTASSIR
Mercredi 18 Mai 2011

Lu 512 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs