Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Euro 2016 s’éloigne pour les Oranje

Islandais et Tchèques qualifiés




La République tchèque et l'Islande se sont qualifiées pour l'Euro-2016 dimanche, mais l'Europe du foot est sous le choc du naufrage des Pays-Bas, qui, à deux journées de la fin des éliminatoires, n'ont plus leur destin en mains et voient la perspective des barrages s'évaporer.
Les Islandais dont la performance est historique, et les Tchèques rejoignent l'Angleterre, premier qualifié sur le terrain dès samedi soir.
La maison Oranje s'écroule
La mission du nouveau sélectionneur néerlandais Danny Blind tourne au fiasco. Après la défaite 1 à 0 contre la surprenante Islande (23e nation Fifa, devant la France, 24e)) jeudi, les Pays-Bas vieillissants des Van Persie et Sneijder (Robben était blessé et absent) sont tombés lourdement en Turquie dimanche soir (3-0). La situation est désespérée. La Turquie prend la 3e place du groupe A avec 12 points, devant les Pays-Bas, 4e, bloqués avec 10 points. Or les barrages sont réservés aux 3e de groupe... Les Néerlandais n'ont donc plus leur destin en main pour espérer accrocher cette séance de rattrapage. Gagner leurs deux derniers matches ne servira à rien si, par exemple, les Turcs gagnent et font un nul dans le même temps! La dernière fois que les Oranje étaient absents d'un championnat d'Europe des nations? En 1984, pour un Euro organisé en France... comme en 2016. Les Turcs peuvent eux raisonnablement penser aux barrages.
Islandais et Tchèques
aux anges  
L'Islande a donc profité d'un nul (0-0) contre le Kazakhstan pour réserver son été prochain en France. Cette île nordique de près de 330.000 habitants, plus connue jusqu'ici pour les éruptions de ses volcans, l'Eyjafjallajökull ou le Grimsvötn, sera la grande curiosité de ce premier Euro à 24 équipes.
Toujours dans le groupe A, la République Tchèque, vainqueur dimanche en Lettonie (2-1), a également composté son billet pour un championnat d'Europe des nations dont elle est en revanche une habituée.
Le Pays de Galles attendra
Il fallait un succès aux Gallois, leaders du groupe B, contre Israël pour obtenir leur ticket pour l'Euro-2016. Mais la bande de Gareth Bale, l'homme qui valait 100 millions d'euros, n'a pu faire mieux qu'un nul sans but. Il faudra un nul aux Pays de Galles pour une qualification qui sera une première dans un championnat d'Europe des nations et une première dans un tournoi majeur depuis sa participation au Mondial-1958.
La Belgique (2e au classement Fifa) s'est imposée en fin de match (1-0) à Chypre (86e mondial) sur un but d'Eden Hazard. Les "Diables Rouges" consolident ainsi leur deuxième place avec 17 points. La 3e place sera jouera entre Israël (3e avec 13 points) et la Bosnie (4e avec 11 points), qui a fait le métier contre Andorre (3-0).
Italie et Norvège relancées
L'Italie et la Norvège, en battant respectivement la Bulgarie 1 à 0 et la Croatie 2 à 0, ont pris les 1ère et 2e places du groupe H. L'Italie compte 18 points et la Norvège 16 points, devant la Croatie (15). Mais le total des Croates pourrait changer mi-septembre, quand leur appel suspensif du retrait d'un point pour une croix gammée dessinée sur la pelouse sera examiné. Au passage, Gianluigi Buffon a honoré sa 150e sélection dans les buts italiens. Son partenaire Daniele De Rossi s'est illustré différemment: un penalty inscrit et un carton rouge...
Le temps presse
Les qualifications directes s'achèvent le 13 octobre pour rejoindre la France, assurée de participer en tant qu'organisateur.
Les deux premiers des neufs groupes, ainsi que le meilleur troisième, se qualifient directement. Les huit autres troisièmes s'affrontent en barrages pour les quatre derniers tickets. Le tirage au sort des barrages aura lieu le 18 octobre à Nyon, en Suisse, au siège de l'UEFA. Les barrages aller se dérouleront du 12 au 14 novembre, les matches retour du 15 au 17 novembre. Le tirage au sort des groupes de la phase finale aura lieu à Paris le 12 décembre.

L'Algérie s’impose au Lesotho

L'Algérie de Christian Gourcuff a ramené une précieuse victoire du Lesotho (3-1), tandis que la Guinée de Luis Fernandez n'a pu faire mieux que match nul au Zimbabwe (1-1) dimanche, ce qui n'arrange pas ses affaires dans les qualifications de la CAN-2017.
Les "Fennecs" algériens dominent donc leur groupe J avec deux victoires en autant de matches (après le carton inaugural contre les Seychelles 4 à 0). Gourcuff peut dire merci à Hillal Soudani, auteur d'un doublé en fin de match.
Dans le groupe L, la Guinée n'a qu'un seul petit point en deux matches, puisqu'elle était tombée d'entrée contre le Swaziland 2 à 1. Les hommes de Luis Fernandez laissent s'échapper au classement Zimbabwe et Swaziland, tous deux à quatre points.
Les visages sont également crispés du côté de la Côte d'Ivoire, tenante du titre, qui revient du Sierra Leone avec un triste 0 - 0 pour les débuts du nouveau sélectionneur Michel Dussuyer. Le coup est rude pour les "Eléphants", 25e au classement Fifa, neutralisés par la 105e sélection mondiale. Le Soudan est en tête de la poule I à la surprise générale.
Le Mali d'Alain Giresse a en revanche récolté un bon nul 1 à 1 au Bénin, qui lui permet de garder les commandes du groupe C.
Enfin, le Tchad s'est écroulé à domicile face à l'Egypte 5 à 1 dans le groupe G, dominé par les "Pharaons".

 

Mardi 8 Septembre 2015

Lu 565 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs