Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'EI se rapproche de la ville d'Alep

Pour la deuxième fois la France a frappé le groupe jihadiste




La France a effectué dans la nuit de jeudi à vendredi une deuxième frappe aérienne contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie, a annoncé le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian.
"Deux (avions) Rafale ont délivré des bombes sur un camp d'entraînement (de l'EI). Les objectifs ont été atteints", a déclaré M. le Drian à la radio française Europe 1, précisant que d'autres frappes suivraient.
Jean-Yves Le Drian a dénoncé d’un autre côté que la quasi-totalité des bombardements russes en Syrie ne visent pas à frapper le groupe jihadiste Etat islamique mais à protéger le président syrien Bachar al-Assad, estimant à "80-90%" la proportion des frappes russes consacrée à ce second objectif.
Mais pour autant, cela n’a pas empêché le groupe extrémiste Etat islamique (EI) de se rapprocher vendredi à l'aube de la métropole d'Alep, après avoir chassé les rebelles d'une série de positions au nord de la deuxième ville de Syrie, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
"L'EI n'a jamais été aussi proche de la ville d'Alep, c'est sa plus grande avancée vers" l'ex-capitale économique de Syrie, a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'ONG qui dispose d'un large réseau de sources à travers le pays en guerre. D'après ses sources, l'EI a chassé des groupes rebelles, au prix de violents combats durant la nuit et jusqu'à 05H00 à l'aube (02H00 GMT), des localités de Tall Qrah, Tall Soussine, Kafar Qares mais surtout de la base de Madrasat al-Mouchat, aux mains des rebelles depuis 2012.
"Des dizaines de combattants des deux bords ont été tués", selon Abdel Rahmane. Avec la prise de ces positions situées au nord d'Alep, le groupe jihadiste est désormais à une vingtaine de km de la ville et "sur la ligne de front avec les troupes du régime de Bachar al-Assad", notamment près de la zone industrielle de Cheikh Najjar.
L'EI a progressé notamment à partir du nord-est d'Alep, où il contrôle des villes et localités notamment Al-Bab, un de ses fiefs.
Alep est ravagée par la guerre depuis 2012 et divisée entre des secteurs ouest aux mains du régime et est sous contrôle rebelle.
Par ailleurs, un haut commandant des Gardiens de la révolution iraniens a été tué jeudi en Syrie, "lors d'une mission de conseil dans la région d'Alep" (nord), selon un communiqué de cette armée d'élite du régime islamique publié vendredi.
Le général Hossein Hamedani a été tué "par les terroristes de Daech", un acronyme en arabe de l'organisation jihadiste Etat islamique (EI), affirme le texte publié sur le site des Gardiens de la révolution, sans préciser exactement dans quelles circonstances.
Sans intervenir ouvertement comme la Russie le fait en Syrie, Téhéran soutient également activement le régime du président Bachar al-Assad depuis le début en 2011 de la révolte qui a dégénéré en guerre civile, faisant plus de 240.000 morts.
L'Iran lui fournit une assistance financière et militaire, y compris des conseillers sur le terrain. Des membres des Gardiens de la révolution sont notamment présents aux côtés des combattants de la milice chiite du Hezbollah libanais, alliée de Téhéran.
Le général Ghassem Souleimani, chef de la force al-Qods, chargée des opérations extérieures des Gardiens, se rend régulièrement en Syrie, mais également en Irak.

Samedi 10 Octobre 2015

Lu 392 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs