Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'EI revendique l'attentat de Ras Lanouf en Libye

Condamnation internationale de l’attentat suicide contre un centre de la police




Le groupe Etat islamique a revendiqué l'attentat suicide qui a tué jeudi six personnes, dont un bébé, à un point de contrôle à l'entrée de la ville pétrolière de Ras Lanouf, dans l'est de la Libye.  Le groupe radical sunnite a précisé, dans un communiqué, que l'attaque avait été perpétrée par un combattant étranger à l'aide d'un véhicule piégé.
 Cet attentat a eu lieu quelques heures après une autre attaque ayant tué plus de 50 personnes dans un centre de la police à Zliten, à 170 km à l'est de Tripoli. Cette attaque n'a pas été officiellement revendiquée.
 Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier depuis la révolte qui a mis fin au régime de Mouammar Kadhafi en 2011. La Libye est depuis morcelée et sous la coupe de milices formées d'ex-rebelles.
 L'EI, qui combat les forces des deux autorités rivales, contrôle la ville de Syrte (450 km à l'est de Tripoli) et cherche à élargir son contrôle à d'autres régions. Il a mené en début de semaine des attaques visant les installations pétrolières, notamment à Ras Lanouf, entraînant des combats avec les gardes de ces sites.
L'Organisation des Nations unies a condamné jeudi les attaques "terroristes" à Zliten et Sidra en Libye, soulignant l'urgence de former un gouvernement d'entente nationale.
 Une attaque "terroriste meurtrière" a eu lieu ce jeudi près d'un poste de police à Zliten (ouest), alors que les groupes affiliés au groupe Etat islamique poursuivent leur offensive contre des installations pétrolières près de Sidra dans le centre de la Libye, indique un communiqué du porte-parole de l'ONU, Stéphane Dujarric.
 "Ces actes criminels rappellent l'urgence de mettre en œuvre l'Accord politique libyen et former un gouvernement d'entente nationale", souligne le communiqué.
 "L'unité est la meilleure façon pour les Libyens pour faire face au terrorisme sous toutes ses formes", a ajouté la même source.
 Le Secrétaire général de l'ONU a renouvelé son appel aux acteurs politiques et sécuritaires en Libye à "créer un environnent propice pour que le gouvernement puisse assumer ses responsabilités".
 Il a également réaffirmé l'engagement de l'ONU à soutenir les Libyens à instaurer la paix et la sécurité dans leur pays
La chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini devait s'entretenir vendredi à Tunis avec de hauts responsables libyens de la mise en œuvre de l'accord sur un gouvernemental d'union nationale conclu en décembre sous l'égide de l'ONU.
Pour sa part, la Tunisie a condamné "vigoureusement", jeudi soir,  cet attentat.
 Dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, la Tunisie a exprimé son soutien à la Libye face à cette tragédie, ainsi que sa solidarité "totale et constante" avec ce pays éprouvé par quatre ans de guerre civile.
 La Tunisie a réitéré son appel aux parties rivales en Libye à hâter l'application de l'Accord politique de Skhirat en formant un gouvernement d'union nationale "capable de relever les défis sécuritaires et économiques".
La Turquie, elle aussi,  a également condamné cette attaque perpétrée, jeudi, contre le centre de formation de la police dans l'ouest de la Libye et qui a fait au moins 50 tués, selon un communiqué du ministère turc des Affaires étrangères.
 “Nous condamnons fermement l'attentat terroriste meurtrier qui a visé un centre de formation de la police dans la ville de Zliten”, indique le communiqué.
 Cette attaque atroce a démontré, une fois de plus, la nécessité d'une lutte efficace contre le terrorisme en Libye ainsi que l'établissement rapide de la sécurité nationale et la stabilité, a indiqué le ministère, exhortant le gouvernement d'union nationale en Libye de commencer à travailler dès que possible.

Samedi 9 Janvier 2016

Lu 947 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs