Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'Atletico nouveau leader de la Liga




Le Barça stoppé par l’Espanyol



Nouvelle année, nouveau leader! Un but rocambolesque du Ghanéen Thomas Partey a permis à l'Atletico Madrid de dompter Levante 1-0, samedi, et de s'installer seul en tête du Championnat d'Espagne aux dépens du FC Barcelone, freiné par l'Espanyol 0-0 dans le derby catalan.
Les "Colchoneros" avaient pourtant trouvé trois fois la transversale adverse et semblaient s'acheminer vers un match nul frustrant contre la lanterne rouge. Mais Thomas, tout en puissance, a percé dans la défense et adressé un tir que le gardien de Levante a cafouillé et malencontreusement laissé filer dans sa cage (81e).
Ce premier but de la 18e journée, et par conséquent de 2016, suffit au bonheur de l'Atletico: voici le club madrilène leader en solitaire pour la première fois cette saison avec 41 points, devant le Barça, 39 points et un match de moins. Le Real Madrid (3e, 36 pts) devait affronter en déplacement dimanche Valence.
"Ce qui m'importe, ce sont les comptes à la fin de la phase aller, a tempéré l’entraîneur de l’Atletico, Diego Simeone, en conférence de presse. Je crois que nous pouvons mieux jouer, avoir davantage de vitesse dans le jeu et être plus décisifs", rapporte l’AFP.
Cette place de leader, même provisoire, n'est que justice tant l'Atletico est redevenu solide défensivement (meilleure défense avec 8 buts encaissés) et mentalement: comme contre le Rayo Vallecano mercredi soir (2-0), les "Colchoneros" ont pris l'avantage dans les toutes dernières minutes samedi.
Un but in extremis, c'est ce qui a manqué au Barça un peu plus tôt face à une rugueuse équipe de l'Espanyol. Les "Periquitos" auraient même pu prendre l'avantage sur une occasion brûlante d'Alvaro (26e).
Pourtant, dès que le Barça a su accélérer offensivement, il s'est créé des occasions. Mais la réussite n'a pas été au rendez-vous avec deux tirs sur les montants: un splendide coup franc de Lionel Messi sur l'équerre (36e) et un tir de Luis Suarez sur le poteau (55e).
Du coup, la dynamique ralentie de l'équipe de Luis Enrique en Liga commence à interroger: trois matches nuls sur les quatre dernières journées.
Et le club blaugrana n'en a pas fini avec l'Espanyol: mercredi, les deux équipes se retrouveront en huitième de finale aller de la Coupe du Roi, avant un troisième derby en dix jours lors du match retour le 13 janvier. Pour le Barça, c'est un rude programme pour débuter 2016!

 

Lundi 4 Janvier 2016

Lu 160 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs