Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Association marocaine pour le journalisme d’investigation accorde des bourses


Ouverture des
candidatures



L’Association marocaine pour le journalisme d’investigation accorde des bourses
L’Association marocaine pour le journalisme d’investigation (AMJI) et le Centre Ibn Rochd d’études et de communication, en partenariat avec l’organisation “Free Press Unlimited” (FPU), annoncent l’ouverture des candidatures pour la bourse marocaine du journalisme d’investigation, ainsi que pour le prix du journalisme d’investigation environnementale pour l’année 2013.
La bourse du journalisme d’investigation, dotée d’un montant de 50 mille DH, est ouverte aux journalistes marocain(e)s, salariés ou free-lance, qui devront présenter leurs propositions en arabe, en français ou en amazigh, indique un communiqué de l’AMJI, précisant que les articles objet de l’enquête devront impérativement être publiés avant le 05 mai 2013.
Le journaliste doit être libéré de ses obligations dans sa rédaction pendant toute la durée du projet (trois mois), ajoute le communiqué, soulignant que les candidats sélectionnés signeront un contrat avec le Centre Ibn Rochd et FPU.
S’agissant du dossier de candidature, il doit comporter un projet d’investigation rédigé en cinq cents mots environ, un curriculum vitae (cv) mis à jour avec cordonnées professionnelles, un formulaire de candidature complété, daté et signé à télécharger sur le site web de l’association, et une attestation du responsable de la publication garantissant la disponibilité du journaliste pendant les trois mois.
Ces documents scannés et signés doivent parvenir avant le 25 janvier 2013 à l’adresse électronique du Centre Ibn Rochd ou par courrier postal (Monjib, BP 6820, Madinat Al Irfane, Rabat).
Pour le prix du journalisme d’investigation environnementale, il est ouvert à tous les journalistes marocain(e)s ayant publié dans un périodique marocain un article d’enquête sur l’environnement rédigé soit en arabe, en français ou en amazigh, entre le 1er janvier et le 31 décembre 2012. Deux prix seront décernés: le premier est doté de 30 mille DH et le second de 20 mille DH.
Les candidat(e)s doivent envoyer leurs candidatures, par voie postale, avant le 31 janvier 2013, comportant le sujet de l’investigation tel que publié et un CV mis à jour avec coordonnées professionnelles.
Le thème d’investigation doit obligatoirement porter sur l’environnement au sens large du terme et un intérêt particulier sera accordé aux écrits novateurs et ayant un impact sur la société et dans les médias, précise l’AMJI.

Libé
Mercredi 16 Janvier 2013

Lu 706 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs