Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'Association marocaine de l'évaluation distinguée par EvalPartners




L'Association marocaine de l'évaluation distinguée par EvalPartners
L'Association marocaine de l'Evaluation (AME), active dans le domaine de l'évaluation des politiques publiques, vient de se voir décerner une reconnaissance internationale par EvalPartners et l'International organisation for Cooperation in Evaluation pour son projet de "l'institutionnalisation de l'évaluation aux niveaux national et régional en Afrique".
Cette distinction qui porte le nom d'" EvalPartners Innovation Challenge" consacre l'AME pour son rôle actif dans l'institutionnalisation de l'évaluation au Maroc et la promotion de la culture et de la pratique de l'évaluation du développement. Elle consacre aussi l'Association dans son leadership en Afrique et au Moyen Orient, puisque son expérience sera partagée au cours des deux prochaines années 2014-2015 avec plusieurs réseaux régionaux et associations nationales, se félicite-elle.
A l'occasion de cette distinction, le président de l'AME, Ahmed Bencheikh, a affirmé que les deux derniers Discours Royaux sur l'enseignement (20 août 2013) et sur la gouvernance (11 octobre 2013) constituent une réelle opportunité pour relever le défi de la redevabilité (reddition des comptes), une culture qui "n'est pas encore suffisamment ancrée au Maroc".
"La Constitution de 2011 comporte un article spécifique sur l'évaluation des politiques publiques par le Parlement (article 70) et cette distinction de l'AME représente une opportunité pour rappeler ce qui a été fait pendant les 10 dernières années en matière d'évaluation au Maroc et en même temps déterminer les défis auxquels fait face l'expérience marocaine pour donner un contenu concret à l'évaluation des politiques publiques, étant donné que ce principe exige des institutions, des standards, des nomes et des évaluateurs" a-t-il déclaré à la MAP à cette occasion.
L'AME ambitionne également de mettre en place le cadre de l'évaluation et de la redevabilité en région dans le cadre de la régionalisation avancée tel que stipulé dans l'article 146 de la Constitution qui prévoit qu'une loi organique fixe "les règles de gouvernance relatives au bon fonctionnement de la libre administration, au contrôle de la gestion des fonds et programmes, à l'évaluation des actions et à la reddition des comptes".
L'AME, lauréate également du prix African Development Prize (appuyé par la fondation Melinda and Bill Gates), avait organisé en 2012 une session de formation à l'évaluation des politiques publiques en faveur d'un groupe de parlementaires. Ses dirigeants comptent également organiser une session de formation en faveur des médias et des journalistes.

Libé
Vendredi 25 Octobre 2013

Lu 1211 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs