Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Association des journalistes de la justice vient de naître




L’Association des journalistes  de la justice vient de naître
Le paysage médiatique national s'est renforcé par la création d'une association des journalistes spécialisés dans les questions judiciaires.
Baptisé "Association des journalistes de la justice", ce groupement professionnel qui se veut indépendant, s'adresse à tous les journalistes spécialisés dans les domaines judiciaire et juridique dans la perspective de mettre en place un cadre qui consolide le climat de confiance et de respect réciproque entre le parties prenantes des secteurs de la justice et des médias.
Cette initiative vise notamment "à consacrer la spécialisation et la formation de journalistes, plus particulièrement les débutants à suivre les affaires de la justice et les dossiers soumis aux tribunaux" et à "inciter les parties concernées par la thématique de la justice à mettre en avant l'importance de la dimension médiatique en matière de réforme du système judiciaire", indique un communiqué de l'association. L'association aspire à trouver des interlocuteurs auprès des différents acteurs et responsables du secteur de la justice, et œuvrer à garantir des espaces de travail appropriés pour les journalistes au sein des tribunaux pour qu'ils puissent développer davantage leur rendement. L'association appelle à l'insertion de l'enseignement des matières en lien avec les médias et le secteur de la justice au sein de l'Institut supérieur de la magistrature, les écoles de formation des agents de la police judiciaire et les instituts de journalisme.
Il s'agit aussi de renforcer la communication entre les acteurs du secteur et les journalistes spécialisés de manière à consacrer un climat de confiance et de respect mutuel et à garantir le droit d'accès à l'information judiciaire dans le respect du secret d'instruction et d'enquête. 
L'association appelle également les entreprises de presse, les représentants syndicaux des journalistes et le gouvernement à adhérer au processus de consolidation de la spécialisation des médias, l'un des principaux défis à relever pour développer la profession et les établissements de presse. Il s'agit aussi d'œuvrer à instaurer une communication entre les journalistes et les chercheurs dans les différentes branches du droit et les acteurs du secteur de la justice et de promouvoir la recherche dans les domaines juridiques et judiciaires, en rapport avec les médias, ainsi qu'en matière de préservation de la mémoire judiciaire.

Mercredi 12 Mars 2014

Lu 364 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs