Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Assemblée générale du WAC somme toute, tout à fait ordinaire




L’Assemblée générale du WAC somme toute, tout à fait ordinaire
Lundi, à Casablanca, le WAC a tenu dans toute la sérénité possible et sous le signe de la réconciliation et la convivialité son Assemblée générale ordinaire. Même si au nombre des adhérents tous n’ont pas répondu présent (un bon tiers ne s’y est pas rendu) on notera tout de même la présence de quelques grandes figures wydadies à l’instar d’anciens présidents tels  les Fechtali, Mandjra, Jdahim ou Akram qui ont répondu à l’appel du cœur et de quelques récalcitrants qui boudaient  ce retour dans la famille des Rouges comme Daoudi et Fakhreddine.
John Toshack qui fait le bonheur actuel du WAC avec un titre qui le fuyait depuis lurette était aussi de la fête. Le WAC qui domine de la tête, des épaules et du crampon tout ce qui est ballon rond ici-bled a de quoi venir et Saïd Naciri, l’actuel Président des Rouges, a de beaux jours devant lui avant le ‘’dégage d’usage’’ qui n ‘est guère une exception de la règle dans notre football.
M’enfin, on s’y accommode et au regard des résultats probants aussi bien sur le gazon où le WAC caracole sans rival aucun en tête de ce bon vieux championnat que dans la gestion financière et administrative du club, on comprend aisément que les rapports moraux et financiers soient passés comme lettre à la poste. Cela étant, et c’est du tout bon pour le football national, la bonne santé du Wydad a de quoi réjouir et surtout promet pour ce qui est de sa participation africaine. Les espoirs sont donc permis quant à ce volet.
Ici-bled, et pour l’heure, les Rouges s’apprêtent dès samedi à une période bien difficile sur le plan sportif. Le WAC avec une rencontre en moins à éponger le mardi 24 novembre prochain face au HUSA à Adrar au Grand Stade d’Agadir, s’attellera d’abord à accroitre son avance de deux points sur son dauphin, qu’il jouera au Complexe Mohammed V samedi prochain et surtout ira affronter lors de la neuvième journée un sacré client à Rabat, le FUS en l’occurrence. 
D’où l’importance de réussir une AGO pour repartir d’un meilleur pied que celui déjà gagnant de la saison passée. Bonne route !  

Jeudi 19 Novembre 2015

Lu 460 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs