Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Algérie démasquée devant le Forum social mondial


Provocations et agressions pour empêcher les Marocains de dénoncer le Polisario



L’Algérie démasquée devant le Forum social mondial
Mercredi 26 mars, un des stands marocains qui jouxtait celui de la Palestine, abritait une conférence sur les violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf. Une jeune fille algérienne filmait la conférence à côté d’un autre Algérien. Tout à coup, ce dernier  a reçu un coup de téléphone et a quitté le stand. Quelques minutes plus tard, plusieurs Algériens et quelques éléments du Polisario envahissaient le stand en brandissant le drapeau algérien et celui du Polisario. Après des altercations et des discussions entre « les envahisseurs » et les organisateurs marocains, ces derniers ont décidé d’interrompre la conférence pour déjouer la manœuvre des Algériens. En vain.
Quelques jours plus tard, les membres de la délégation algérienne ont commis une nouvelle bourde. Lors d’un débat en plein air sur la question du Sahara marocain, quelques Algériens furieux sont passés cette fois-ci de la violence verbale à l’acte en agressant deux journalistes et ont tenté de confisquer l’appareil du reporter-photographe de l’hebdomadaire « Assahra Al Maghribia » et de « Maroc News » qui  photographiait l’agression algérienne dès le début. Le lendemain (samedi 30 mars), Mohamed Dahman (syndicaliste) qui a été également agressé a interrompu une conférence de presse pour mettre la lumière sur ces incidents, après avoir reçu des informations signifiant que les Algériens étaient en train de préparer une nouvelle attaque.
 « Les Algériens n’avaient, lors de ce forum, qu’un seul objectif : saboter les activités des Marocains », a commenté Jamal Benomar, membre du bureau national de l’Association des Marocains expulsés d’Algérie. Abdellah Lamani, un civil marocain qui a été séquestré durant plus de 23 ans dans les camps de Tindouf, partage la même opinion : «Les Algériens n’avaient qu’une seule obsession, celle de faire échouer les activités des participants marocains surtout celles qui dévoilaient les crimes du Polisario et du régime algérien ». Et d’ajouter que la plupart des membres de la délégation algérienne sont soit des militaires, soit des membres des services secrets, tandis que les autorités de ce pays ont interdit à deux autocars transportant plus 90 opposants au régime de franchir les frontières avec la Tunisie, y compris des membres du Collectif des familles de disparus en Algérie (CFDA). Cette dernière a saisi les rapporteurs spéciaux des Nations unies et de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples, suite à cette décision arbitraire des autorités algériennes.
Deux indices qui montrent, selon Lamani, que les Algériens n’avaient qu’un seul objectif : ils n’avaient aucun stand et leurs activités sont passées presqu’inaperçues durant ce forum. La délégation marocaine, par contre, était très active. Des associations comme Adala (Justice), Achouaala, des syndicats comme le SNPM, la FDT, la CDT, l’UNTM ou l’ODT ont organisé et animé des ateliers, participé aux débats et discussions. Par exemple, l’Association Adala a organisé trois ateliers : l’un concernant la justice transitionnelle, l’autre  la réforme de la justice et le troisième le droit d’accès à l’information.

Mourad Tabet
Mardi 2 Avril 2013

Lu 348 fois


1.Posté par ZZ le 03/04/2013 10:15
Et si les algériens s'occupent de leurs moutons et construsent un mur le long des frontières===== la haine et la jalousie diminuent ou pas.
Allah ouma altaf bina ====ahram jiran yarjou adian

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs