Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ASFAR reçoit l’OCK pour un réveillon au chaud : MAT-MAS, deux outsiders en guise d’affiche de fin d’année




L’ASFAR reçoit l’OCK pour un réveillon au chaud : MAT-MAS, deux outsiders en guise d’affiche de fin d’année
Ce sont deux rencontres et non des moindres qui ont été programmées ce vendredi en guise de préambule à la quatorzième journée de ce bon vieux championnat. C’est ainsi donc que, dès 16 heures, l’ASFAR devra confirmer devant son public sa première place face à l’OCK et les deux « Moghreb » de l’exercice, celui de Tétouan et celui de Fès devront croiser du crampon au Saniat R’mel.
A Rabat, au Complexe Moulay Abdellah, les Militaires encore tout enivrés d’une belle victoire à Meknès (2-1) qui leur a valu de faire partie du triumvirat, feront en sorte de confirmer et surtout de ne pas se ramasser face à un OCK bien loin de sa renommée d’antan.  L’équipe à Abderrazak Khaïri qui compte en son sein le tiers des appelés locaux en sélection, se permet une allure de leader en carburant à deux points par match.
Ce n‘est guère le cas de son vis-à-vis qui, lui, tourne à moitié prix à s’en trouver, englué dans la  mélasse du bas de tableau à seulement une victoire du premier porteur du bonnet d’âne.
C’est dire la difficulté du déplacement pour les Phosphatiers qui, certainement, auront été briefés au premier degré par Fouad Sahabi pour envisager autre chose qu’un retour bredouille.
Dans l’autre camp, c’est le branle-bas de combat, les hamacs sont décrochés et on attend l’adversaire avec fermeté, l’enjeu n’étant ni plus ni moins que l’auréole d’automne.  
La victoire, les Militaires la chercheront aussi pour mettre la pression sur les deux clubs casablancais qui partagent avec eux le siège des commandes. Le Wydad s’en ira goûter du tacle soussi chez Madih & Co  à Agadir et le Raja aura la part plus belle en jouant la lanterne rouge at home. Il y a dans l’air comme une drôle d’odeur de  clémentine épluchée.
L’autre rencontre du jour opposera et c’est une belle affiche, le MAT au MAS à Tétouan. Deux outsiders qui quoique décrochés à deux victoires du trio de tête en ont encore dans les crampons et seront certainement du combat lors de la seconde partie du championnat.
Le MAS depuis la huitième journée ne sait plus ce qu’est une victoire ni à domicile ni même chez les autres, à l’inverse du MAT qui depuis cette même journée ne sait plus ce qu’est une défaite. C’est un peu le duel de la forme contre la méforme qu’on aura à Tétouan et à moins d’un soubresaut de fierté, le MAT pourrait en attendant le déplacement du FUS à Kénitra occuper la quatrième place du classement en solo.
Les Nordistes en ont les moyens, leur attaque est la première avec celle du Raja (21 buts) mais le hic est dans le secteur défensif (15 buts et 10e) là où excelle son adversaire (11 buts et 4e) d’où justement une rencontre pour le moins engageante, d’autant plus qu’au coaching, ce sont deux grands stratèges à chacun son école en l’occurrence, Aziz Amri et Azzeddine Aït Joudi qui seront à la baguette. Bon spectacle !

Mohamed Jaouad Kanabi
Vendredi 28 Décembre 2012

Lu 359 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs