Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ASE lorgne le titre




L’ASE lorgne le titre
Auréolée par une saison 2013-2014 exceptionnelle, marquée par un titre du championnat et une finale de la Coupe du Trône, l'équipe féminine d'Amal Sportif d'Essaouira (ASE) s’est déplacée, jeudi, à Alexandrie (Egypte) avec l'ambition de décrocher le titre de la 16è édition du championnat arabe des clubs champions de basketball (10-20 octobre), a indiqué le directeur administratif et financier de l'ASE, Khalid Sirhane.
"Nous comptons énormément sur ce championnat pour étoffer notre palmarès. Après une quatrième place lors de l'édition de 2010, organisée à Rabat, nous nourrissons l'ambition de décrocher le titre en Egypte", a affirmé M. Sirhane à la MAP. 
"Notre volonté de relever ce défi se reflète sur la qualité des recrutements auxquels nous avons procédé cette année", a-t-il souligné. Il précise, dans ce sens, que "les préparatifs vont bon train et le groupe est au complet, avec certaines joueuses qui ont remporté l'année dernière le championnat national et qui seront de la partie, en plus de nouvelles recrues, dont deux joueuses américaines de haut niveau".
En effet, l'effectif de l'ASE s'est renforcé cette année par l'arrivée des Américaines Snow Bryonna Monee et Moss Tyeasha Shanelle et de la Sénégalaise Mbay Adja Bineta, ainsi que Latifa Ghennam et Meryem Nekari, deux Marocaines qui évoluaient en France et l'ancienne joueuse du Mouloudia d'Oujda, Naoual Azzi.
M. Sirhane met l'accent, par ailleurs, sur le volet financier dont l'importance s'impose avec la multitude des fronts dans lesquels l'équipe est engagée cette année. "Sur le plan financier, nous sommes toujours en quête de sponsors et de ressources, surtout que la participation au championnat arabe se fait au frais des équipes", a-t-il confié, sachant, ajoute-t-il, qu'"après le championnat arabe, d'autres échéances nous attendent comme le championnat national et le championnat d'Afrique des clubs, prévu en Tunisie". De son côté, le nouvel entraîneur de l'équipe féminine de l'ASE, Abderrahmane El-Fiah, aborde cette compétition et l'ensemble de la saison, avec méfiance. Pour lui, les changements introduits à l'effectif posent la question de l'intégration de certaines joueuses étrangères dans un milieu sportif totalement différent et peuvent avoir un impact sur l'homogénéité du groupe et sa stabilité technique.
"Bien évidemment, nous aspirons à décrocher davantage de titres, mais il faut être prudent et se prémunir contre toute mauvaise surprise ", affirme-t-il, faisant remarquer que "cette année, l'ossature de l'équipe a considérablement changé, avec le départ de plusieurs éléments locaux et de professionnelles africaines et le recrutement de nouvelles joueuses, notamment les Américaines qui se présentent avec une mentalité totalement différente et se montrent très exigeantes en ce qui concerne les conditions de vie qu'on doit leur assurer". 
"Personnellement, je pense qu'en dehors de quelques éléments sur lesquels on peut compter, les autres risquent de tourner le dos à l'équipe à n'importe quel moment", a-t-il indiqué sur un ton pessimiste, ajoutant que cette situation "risque de nous pénaliser devant des adversaires qui jouissent d'une stabilité au niveau de l'effectif". 
En tout cas, l'équipe s'est présentée au grand complet, jeudi, au départ de Casablanca vers l'Egypte, selon la direction du club, ce qui est de nature à dissiper les appréhensions d'El-Fiah, l'enfant d'Essaouira, qui a fait ses débuts en basket-ball dans sa ville natale, avant de mener une carrière de joueur, puis d'entraîneur sous la bannière de plusieurs clubs nationaux.
En plus de Snow Bryonna Monee, Moss Tyeasha Shanelle, Mbay Adja Bineta, Latifa Ghennam, Meryem Nekari et Naoual Azzi, le groupe qui défendra les couleurs de l'équipe en Egypte se compose de Fatima Boudil, Houda Bachar, Chaimae Benabbou, Loubna Lgoudroun, Soukaina Aâriba et Sabrina Jamalleddine.
L'ASE évoluera dans le groupe A, aux côtés des clubs égyptien d'Al Jazeera, libanais de Homentmen et algérien du GS Pétroliers. Le groupe B comprend le Sporting d'Alexandrie et Samouha de l'Egypte, El-Riyadi du Liban et Orthodoxe de Jordanie. 

MAP
Samedi 11 Octobre 2014

Lu 435 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs