Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’AS FAR se taille la part du lion Championnat du Maroc de lutte gréco-romaine et libre




C'est dans une ambiance bon enfant que s'est déroulé le championnat national des luttes gréco-romaine et libre dans la salle du Complexe sportif Larbi Ben M'barek.
La lutte gréco-romaine fut le premier style à figurer samedi au programme établi par la commission du bureau fédéral. Elle reste un des piliers de l'olympisme et est certainement le style le plus connu. Elle ne se pratique qu’au niveau du haut du corps puisque le règlement ne permet que les actions au-dessus de la ceinture.
Ce championnat n'a pas connu de grandes surprises car tous les favoris se sont imposés. Le jeune espoir Tango, du club Abtal Almadina, dans la catégorie des 59 kg et qui n'est autre que le fils du lutteur Said Tango a remporté la médaille d'or aux dépens de Fouad Fajjari de l'ASFAR.
Pour ce qui est des autres médailles d’or, elles ont été remportées par les sociétaires de l’AS FAR Bahja (66 kg), Boualam (71kg) et Moueniss Reda (85 kg). Dans la catégorie des 80 kg, la victoire est revenue à Ziad Aït Oukrim, alors que chez les 98 kg, c'est le vétéran Choucri El Attafi (France ) du club fédéral d'El Jadida qui a occupé la première marche du podium.
Les organisateurs ont enchaîné dimanche avec la lutte libre, discipline la plus pratiquée dans le monde. Comme son nom l'indique, elle se pratique sur tout le corps avec garde basse à distance.
Les vainqueurs des médailles d'or dans cette catégorie sont Boudaka (57 kg-Olympique El Jadida), El Bahja (61 kg –ASFAR) , Ansari Chakir (65 kg-France Clermont-Ferrand-club fédéral  d'El Jadida) , Bahyaoui (70 kg- club fédéral El Jadida), Sardi Yacine (74 kg- ASFAR), Zaid Ait  Oukrem (86 kg- club fédéral El Jadida), Naji (97 kg-ASFAR), Anas Lamkaber (123 kg- ASFAR).
Il y a lieu de signaler qu’en dépit de quelques défaillances sur le plan organisationnel, la compétition s'est déroulée  dans un esprit de fair-play exemplaire.
Par ailleurs, à compter du mois en cours, l'équipe nationale entamera des stages de préparation auxquels seront convoqués les lutteurs qui devront figurer dans la liste finale qui représentera le Maroc au championnat d'Afrique des nations cadets, juniors et seniors dont les phases finales se dérouleront du 26 au 30 avril prochain à Marrakech.
Ces championnats d'Afrique seront programmés simultanément avec le congrès électif de l'Union World Wresling Afrique, présidé depuis 2012 par Fouad Meskout qui a indiqué que 45 pays du continent seront présents à cette grande fête de lutte à Marrakech.

Abdelmajid Bouslim
Mercredi 15 Mars 2017

Lu 529 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs