Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ANRT dépeint la situation en rose

L’enquête annuelle sur les TIC auprès des ménages et des individus annonce des chiffres qui ne reflètent pas les disparités existantes




L’ANRT dépeint la situation en rose
Dans son enquête nationale annuelle sur les Technologies de l’information et de la communication (TIC) auprès des ménages et des individus au titre de l’année 2013, l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a publié des chiffres qui ne peuvent pas passer inaperçus: un Marocain sur 3 possède un smartphone ; un foyer sur deux est équipé d’une tablette ou d’un ordinateur et possède une connexion à Internet. Pour la première fois, l’enquête a sondé les moins de 12 ans qui sont 16% à posséder un téléphone mobile et la moitié d’entre eux utilisent déjà Internet et 14% sont sur les réseaux sociaux ; le taux d’équipement des individus en téléphonie mobile a maintenu sa tendance à la hausse pour atteindre 93%.
Des chiffres qui peuvent laisser croire que les Marocains sont à la page et que la société marocaine est en passe de devenir une «société smart» ou à la mode.
 Toutefois, sans vouloir remettre en cause le travail de l’ARNT, il faut rappeler que les statistiques sont souvent trompeuses et ne reflètent pas la réalité.
 Toutes ces moyennes publiées dans l’enquête annuelle de l’ANRT peuvent sembler être des plus infaillibles, mais ce n’est vraiment pas le cas. Parce que le nombre anormalement élevé ou faible dans l’ensemble de données peut faire pencher la moyenne de manière significative. Et partant de cela, ces moyennes ne reflètent pas les disparités existantes entre les Marocains en matière d’utilisation des technologies de l’information et de communication (TIC).
Par ailleurs, on peut noter que d’après ladite enquête, le taux de pénétration d’Internet dans les ménages a enregistré une hausse de 7 points en 2013, à 46%.
L’Internet mobile demeure le mode d’accès privilégié, soit 40% des ménages ont accès à Internet au moyen d’une connexion mobile, tandis que 11% possèdent une connexion Internet fixe, a relevé l’ANRT.
«Ce taux est appelé à progresser puisque 22% des foyers non-équipés ont l’intention de s’équiper dans les 12 prochains mois, majoritairement en connexion mobile (70% d’entre eux)», estime l’ANRT. 
Sur le même registre, l’agence souligne que le Maroc compte, en 2013, près de 16,3 millions d’internautes, soit environ 700.000 personnes de plus qu’en 2012. 
Ce qui représente 56% de la population marocaine, précisant que 79% des internautes se situent dans la tranche d’âge des 15-24 ans.
«En 2013, 52% des internautes marocains ont utilisé quotidiennement Internet alors que 17% se sont connectés moins d’une fois par semaine», a expliqué l’agence, soulignant que 69% des utilisateurs se connectent depuis leur domicile. 
En outre, la proportion des internautes qui se connectent via leur téléphone ou autre équipement mobile a doublé entre 2012 et 2013 pour atteindre 23%.
«Les internautes marocains se connectent essentiellement pour accéder aux réseaux sociaux (74%) dont la moitié les utilise de manière quotidienne et plus d’un tiers y est présent entre 1h et 2 heures par jour», a affirmé la même source, ajoutant que parmi les autres usages d’Internet, figurent le visionnement et le téléchargement de contenus multimédias (72%) et l’utilisation de services de messagerie (57%).
Concernant les nouveaux services, l’ANRT relève que l’achat en ligne séduit de plus en plus de Marocains, informant qu’en 2013, le nombre d’individus ayant effectué un ou plusieurs achats en ligne a atteint 750.000 personnes, au moment où 29% des individus ont l’intention d’effectuer des achats en ligne durant les 12 prochains mois.
Par ailleurs, l’ANRT a indiqué que le taux d’équipement des individus en téléphonie mobile a maintenu sa tendance à la hausse pour atteindre 93% en 2013, soit un point de plus par rapport à 2012.
17% des individus sont multi-équipés en 2013 (au moins deux cartes SIM) contre 13% en 2012, tandis que près du tiers des individus non équipés déclare vouloir acquérir un téléphone mobile au cours des 12 prochains mois.
Le régulateur des télécommunications a également mis l’accent sur «l’engouement croissant pour les smartphones», précisant que la proportion d’individus équipés de smartphones a plus que doublé entre 2012 et 2013 pour atteindre 33%, soit un total d’environ 7,4 millions de terminaux.
Par ailleurs, le taux d’équipement des ménages en ordinateur et/ou en tablette a considérablement progressé pour atteindre 47%, soit 3,2 millions de ménages équipés, a souligné l’ANRT qui précise que ce taux s’établissait à 11% en 2004. 39% des ménages sont multi-équipés en 2013, avec une moyenne de 1,4 ordinateur par ménage.
Reste à dire que certes  l’enquête de l’ANRT  permet de suivre à la fois les évolutions du marché des télécommunications et certaines tendances et mutations en cours au sein de la population marocaine, mais cela n’empêche pas qu’elle doit être suivie par d’autres enquêtes et études qui peuvent nous renseigner sur la réalité des usages, des équipements, et des disparités entre les Marocains en termes d’utilisation des TIC. Aussi, il y a lieu de souligner que le chemin vers la démocratisation des TIC au Maroc est très long. 

Mohammed Taleb
Jeudi 19 Juin 2014

Lu 1044 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs