Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ANPME évalue les politiques en faveur des PME

Une étude élaborée dans le cadre de la coopération euro-méditerranéenne




L’ANPME évalue les politiques en faveur des PME
Un séminaire de présentation des résultats de l'évaluation des politiques et mesures en faveur des PME au Maroc, se tient du 23 au 25 juin à Rabat, à l'initiative de l'Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise (ANPME) et l'Union européenne (UE).
Selon un communiqué conjoint, cette rencontre réunit des cadres de la fonction publique, des représentants d'organismes publics et d'associations professionnelles pour débattre des résultats d'une évaluation des politiques et mesures en faveur des PME au Maroc et tracer des perspectives avec l'UE et ses partenaires pour l'amélioration de l'environnement des affaires et la promotion des petites et moyennes entreprises (PME).
L'évaluation des politiques et mesures en faveur des PME, conduite par l'UE, l'OCDE, la Fondation européenne pour la formation (ETF) et la Banque européenne d'investissement (BEI), a été menée en 2013 dans le cadre du processus de coopération industrielle euro-méditerranéenne. 
Réalisée dans tous les pays méditerranéens voisins de l'UE par le biais d'un processus hautement participatif, impliquant le gouvernement, les institutions publiques, des organisations du secteur privé et de la société civile, cette évaluation se base sur la Charte euro-méditerranéenne pour l'entreprise et le «Small Business Act» pour l'Europe (SBA), le document de référence utilisé en Europe pour promouvoir les PME.
Dans ce cadre, les domaines dont des progrès sont à réaliser ont été identifiés, à savoir l'information sur les entreprises et l'économie verte. 
Ces questions seront discutées à travers une formation, organisée dans le cadre d'un projet financé par l'UE avec 3 millions d'euros mis en œuvre par GIZ IS (2014-2017) et ayant pour objectif de promouvoir les PME dans la région Sud de la Méditerranée. 
S'agissant du Maroc, l'évaluation reconnaît les améliorations apportées aux politiques de promotion de l'entrepreneuriat et de soutien aux PME.
Adopté par l'UE en 2008, le SBA reconnaît le rôle central des PME dans l'économie et établit un cadre global des politiques pour les PME. Il oriente la coopération industrielle euro-méditerranéenne en matière de développement des PME, en mettant à jour la Charte euro-méditerranéenne pour l'entreprise adoptée en 2004. 
Le SBA est structuré autour de dix principes qui constituent les dimensions politiques évaluées, à savoir notamment l'éducation et la formation à l'entrepreneuriat, y compris l'entrepreneuriat des femmes, les procédures de faillite efficaces et une «seconde chance» pour les entrepreneurs, le cadre institutionnel et réglementaire de l'élaboration des politiques en faveur des PME, l'environnement opérationnel de la création d'entreprise et les PME dans une économie verte. 

Mardi 24 Juin 2014

Lu 212 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs