Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ANIT serait-elle en manque d’inspiration ?

Les opérateurs touristiques dévoilent leur nouvelle feuille de route




L’ANIT serait-elle en manque d’inspiration ?
Active depuis quatre années et des poussières déjà, l’Association nationale des investisseurs touristiques (ANIT) vient de faire sa deuxième sortie officielle, lors d’une conférence de presse organisée, lundi dernier à Casablanca. A cette occasion, la nouvelle présidente de cette association, Leila Haddaoui, a dévoilé la feuille de route, en remplacement de celle  2010/2011 présentée par le président de l’époque, Fouad Chraïbi. 
Par rapport à la précédente, cette feuille de route n’apporte pas, paraît-il, d’éléments nouveaux. Pour rappel, celle de 2010 visait à accompagner  les pouvoirs publics dans la mise en oeuvre de la stratégie touristique nationale, en l’occurrence la «Vision 2010» et à participer à la conception des stratégies futures, notamment la «Vision 2020 ».
De ce fait, en réitérant notamment leur volonté de renforcer le partenariat public-privé d'amont en aval pour assurer le succès de la mise en œuvre de la  Vision 2020, l’actuelle feuille de route ne semble pas sortir des sentiers battus. 
Déjà largement décriée, dès sa création, l’ANIT continue de subir des remontrances du moment qu’elle se doit de répondre à plusieurs attentes des professionnels du secteur. Desiderata qui ne font pas forcément partie de la vision de l’association, nous a fait part un professionnel de la place. En fait, le bureau de l'ANIT, récemment élu, se dit venir avec une vision et des ambitions renouvelées pour redynamiser l'investissement touristique et accélérer sa mise en œuvre dans le cadre de la Vision 2020, et ce dans les meilleures conditions alors que plusieurs professionnels souhaitent du palpable au-delà d’une langue de bois enveloppée dans de beaux discours. Combien même les responsables de l’association insisteraient sur le fait que pour parvenir à des réalisations concrètes, il est nécessaire de mobiliser l'ensemble des acteurs public et privé afin de renforcer principalement l'attractivité et la  compétitivité de l'investissement touristique.
Dans la foulée, ils ajoutent que le secteur touristique est un levier de croissance, qui représente le premier contributeur à la balance des paiements, le deuxième contributeur du  PIB national et le deuxième créateur d'emplois.
Cette feuille de route, relèvent-ils, est le fruit d'une réflexion de fond menée par les investisseurs touristiques au Maroc, se basant sur la réalité de l’activité et entendant être un outil pragmatique et réfléchi au service de l'essor du secteur.  
Nonobstant, plusieurs professionnels avertis reprochent à cette feuille de route d’être exempte de statistiques récentes ! Du côté de l’ANIT, l’on renvoie la patate chaude au ministère du Tourisme qui, semble-t-il, ne les leur a pas encore transmises. Il est à rappeler, par ailleurs, que l'ANIT a pour vocation d'accompagner, de soutenir, de façon durable et efficace, la politique touristique du Maroc et que la création de cette association traduisait déjà la volonté des membres fondateurs de mettre en  place un dispositif de représentation professionnelle regroupant les principaux acteurs de l'économie touristique…Quatre ans plus tard, l’association semble encore caler à l’instar de la pause inopinée de deux années des Assises nationales du tourisme !
 

Meyssoune Belmaza
Mercredi 17 Septembre 2014

Lu 617 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs