Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’AMDL pour les activités de l’Observatoire marocain de la compétitivité logistique (OMCL)

Signature d’une convention avec un consortium regroupant des universités marocaines et européennes




L’AMDL pour  les activités de l’Observatoire  marocain de la compétitivité logistique (OMCL)
L’Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL) et le Consortium Tempus-OFLPEL ont signé, vendredi à Rabat, une convention visant à instaurer un cadre de partenariat contribuant au développement des activités de l’Observatoire marocain de la compétitivité logistique (OMCL), dont le secrétariat est assuré par l’AMDL.
Par ce partenariat, l’Agence marocaine de développement de la logistique ambitionne de renforcer la contribution des instances universitaires et de la recherche appliquée aux chantiers de la stratégie nationale logistique en vue de promouvoir l’excellence et l’expertise dans le secteur, selon un communiqué de l’AMDL.
La convention porte sur la contribution du Consortium dans la définition et la mise en place d’indicateurs relatifs à la formation et à l’emploi dans le secteur de la logistique, notamment à travers le partage des résultats des travaux menés par le Consortium et une coopération pour le développement d’un système d’information prenant en charge la composante emploi et formation de l’observatoire, précise la même source.
Le Consortium Tempus-OFLPEL, qui bénéficie d’un financement de la Commission européenne d’environ un million d’euros dans le cadre du programme Tempus, regroupe plusieurs établissements et institutions de formation marocains et européens, ainsi que le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique.
Parmi les institutions relevant du Consortium, l’on cite l’Université Abdelmalek Essadi, l’Université Hassan II Ain Chock, l’Université Cadi Ayyad, Universiapolis, l’Ecole supérieure de l’industrie du textile et de l’habillement (ESITH), Tanger Med Special Agency (TMSA), l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH), l’Univesité de Valenciennes et du Hainut Cambrésis (France), l’Université de Mons (Belgique), l’Université le Havre (France), la Czestochtowa University of Technology (Pologne) et l’Université de Cadix (Espagne).  

Mardi 18 Février 2014

Lu 653 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs