Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'AMA veut réduire le nombre de contrôles positifs au cannabis




L'AMA veut réduire le nombre de contrôles positifs au cannabis
L'Agence mondiale antidopage (AMA) entend revoir ses normes pour déclarer un contrôle positif au cannabis afin d'éviter de sanctionner des athlètes qui en avaient consommé pour un usage seulement festif, a indiqué son directeur général dimanche.
Le cannabis, en tant que relaxant et antidouleurs, figure sur la liste des produits interdits seulement en compétition, mais comme ses résidus restent dans l'urine pendant plusieurs semaines, il est à l'origine d'un grand nombre de contrôles positifs.
L'AMA veut ainsi augmenter le seuil à partir duquel un cas pourra être rapporté par un laboratoire antidopage, ce qui devrait entraîner une sensible diminution des cas, a précisé le directeur général de l'AMA, David Howman.
Avec cette mesure, l'AMA n'a pas l'objectif d'envoyer un mauvais signal, a fait valoir l'ancien président de l'AMA, Dick Pound, mais de réduire la facture des contrôles et épargner du temps aux laboratoires.
En 2011, 445 cas de cannabis ont été rapportés, soit 8% de l'ensemble des résultats anormaux enregistrés par les laboratoires antidopage

Libé
Mardi 14 Mai 2013

Lu 103 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs