Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ADM annonce le succès de l'opération : Le viaduc de l'oued Moulouya, en voie de réalisation




L'opération de lançage de la structure métallique du viaduc de l'oued Moulouya sur l'autoroute Fès-Oujda vient de se terminer avec succès une année et demie après le lancement des travaux, indique la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) dans un communiqué.
 Cette opération, essentielle dans la construction de cet ouvrage d'art, est, sur le plan pratique, le signe de l'achèvement des principales phases critiques de réalisation des fondations, des appuis et du tablier étant maintenant dépassées, précise-t-on de même source.
Compte tenu des contraintes particulières de ce franchissement, (débit important, faibles portances du sol support), l'ADM a opté pour une technique innovante qui combine les hautes performances de l'acier avec celles du béton.
 Ce procédé de structure mixte (poutres en acier et dalle en béton) fait appel au montage et à l'assemblage de la structure porteuse sur une plate-forme près du viaduc pour être ensuite lancée sur les appuis au moyen de treuils de traction, souligne le communiqué.
 Au préalable, les différentes pièces constituant cette structure sont fabriquées à l'usine puis acheminées sur le chantier par tronçons de longueurs compatibles avec les moyens et les itinéraires de transport.
 Des équipages ont été mobilisées pour mettre en œuvre le tablier en dalles de béton qui reçoit les charges d'exploitation, précise la l'ADM, ajoutant que cette conception présente l'avantage d'être légère et permet ainsi d'obtenir des grandes longueurs de travées entre appuis intermédiaires, de l'ordre de 60m dans le cas d'espèce, réduisant ainsi le nombre d'appuis à réaliser. L'ensemble de pièces métalliques ont été façonnées localement pour en maîtriser le contrôle et la qualité, fait savoir le communiqué.
Ce nouveau viaduc dont les travaux ont été lancés en janvier 2009, se développe sur une longueur totale de 440 m. Il est composé de deux ponts séparés, composés chacun de deux poutres principales en profilés reconstitués soudés (PRS) solidarisées par des entretoises intermédiaires et des entretoises dur appuis.
 L'ensemble de cette ossature métallique est surmonté d'une dalle en béton réalisée à l'aide d'un équipage mobile.
 L'ouvrage repose sur 7 piles et 2 culées dont 5 sont situées dans le lit de l'oued et fondées sur des barrettes en béton armé qui vont à 28m de profondeur.
 Le succès de cette opération de lançage est le fruit de mobilisation d'équipes pluridisciplinaires au savoir-faire confirmé qui ont fait preuve de beaucoup de maîtrise malgré les difficultés techniques et les fortes exigences des normes qui s'appliquent dans ce domaine, souligne la même source.
 Cette réalisation sur l'un des plus importants fleuves du Maroc vient enrichir la technologie nationale développée dans le cadre de la réalisation du programme autoroutier.

MAP
Mercredi 26 Mai 2010

Lu 447 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs