Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’AC.Milan s’offre le Barça


La machine catalane a coincé au San Siro



L’AC.Milan  s’offre le Barça
L’AC Milan a pris une sérieuse option pour la qualification en quarts de finale de la Ligue des champions, grâce à son succès à domicile face au FC Barcelone (2-0), alors que Galatasaray a concédé le match nul (1-1) à Istanbul, mercredi en huitièmes de finale aller.
L’AC Milan a déjoué les pronostics de ce choc entre deux géants d’Europe bardés de trophées (7 pour le Milan, 4 pour le Barça), alors que le FC Barcelone du Ballon d’or Lionel Messi, leader du Championnat d’Espagne, était le favori, d’autant plus que les Catalans enregistraient le retour de Xavi après deux semaines d’indisponibilité.
Les Milanais ont inscrit leurs deux buts contre les champions d’Europe 2011 en seconde période, d’abord grâce à Boateng, qui a repris du gauche un coup franc de Montolivo détourné de la main par son coéquipier Zapata (57), puis par l’intermédiaire de Muntari, d’une reprise de volée croisée du gauche, suite à un service d’El Shaarawy (81).
A l’issue de cette rencontre, l’entraîneur milanais, Massimiliano Allegri, a fait savoir qu’”on a mérité la victoire, maintenant on peut passer ce tour, mais ce sera très difficile. On aurait même pu aller chercher le 3-0 mais on a manqué quelques dernières passes vers la fin. Les joueurs ont été très bons en phase défensive, ils n’ont quasiment rien concédé, on a marqué Messi sans trop d’exagération, c’est une belle soirée, mais pour l’instant on n’est pas passé en quarts de finale. Ils ne sont jamais entrés dans la surface, ils n’ont pas fait un tir cadré, on a réussi à les arrêter. On a un peu de chance sur la faute sur le premier but, mais ça arrive. Maintenant il faut rester serein, on a gagné un match contre le Barça, personne ne s’y attendait, mais moi j’y croyais beaucoup.”
A Istanbul, dans l’autre match de la soirée, le Galatasaray n’a pu faire mieux que match nul contre Schalke 04, malgré l’ouverture du score par le Turc Burak (7 buts) meilleur buteur de la C1 à égalité avec Cristiano Ronaldo.
L’attaquant turc a lobé d’une aile de pigeon le défenseur Höwedes, avant d’ajuster le gardien Hildebrand (12). Mais les Allemands ont égalisé en fin de première période grâce à leur milieu de terrain américain Jones, à la reprise d’une passe tendue de Farfan.
Mardi, le Bayern Munich avait fait lui aussi un pas vers les quarts de finale grâce à son succès à Londres contre Arsenal (3-1), alors que le FC Porto a battu Malaga (1-0).

Libé
Vendredi 22 Février 2013

Lu 273 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs