Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’AC Milan reste aux trousses de la Juve




L’AC Milan reste aux trousses de la Juve
L’AC Milan, vainqueur 3-0 à Novare grâce à un doublé d’Ibrahimovic, reste au contact de la Juventus, championne d’hiver depuis samedi, l’Udinese s’accrochant à la 3e place (2-1 devant Catane) et l’Inter fermant la 19e journée du Calcio en battant la Lazio 2 à 1, dimanche soir.
Grâce à un doublé de Zlatan Ibrahimovic et un but de Robinho en seconde mi-temps, l’AC Milan a signé son 12e succès de la saison pour compter toujours un point de retard sur la Juve, seule équipe invaincue du Calcio. La «Vieille dame» est allée gagner sur le terrain de l’Atalanta Bergame 2-0.
«Nous avions besoin de marquer trois points après les trois perdus dans le derby. Nous avons 40 points comme la saison dernière à la même période. La Juve a fait mieux (que nous) avec un point de plus, mais il reste 19 matches», a commenté l’entraîneur milanais Massmiliano Allegri.
De son côté, l’Udinese l’a emporté 2-1 à domicile contre Catane, son capitaine Antonio Di Natale inscrivant le 14e but de la saison, mais n’est plus seul meilleur buteur, «Ibra» totalisant également 14 unités.
A Novare, l’équipe locale n’a jamais été en mesure d’inquiéter le champion en titre comme en Coupe d’Italie mercredi, les Milanais ne s’imposant que 2 à 1 après prolongation.
Dimanche, l’équipe locale a vaillamment résisté aux assauts de Milan en première période, Ibrahimovic tirant plusieurs coups francs extrêmement dangereux. Il a fallu ensuite un miracle pour que la lanterne rouge ne cède pas sur une tête de près de Thiago Silva à la suite d’un corner de Philippe Mexes.
Totti: 211 buts!
A la pause, Massmiliano Allegri a fait entrer l’attaquant Stephan El Shaarawy à la place de l’arrière Luca Antonini. Changement gagnant puisque Novare a fini par craquer. Sur un centre du capitaine Massimo Ambrosini, Ibrahimovic a d’abord contrôlé le ballon avant d’effectuer une reprise victorieuse en demi-volée. Robinho aggrava le score 17 minutes plus tard avant qu’Ibrahimovic ne donne le coup de grâce en toute fin de match.
A Milan, l’Inter, mené depuis la 30e minute après le but de Rocchi pour les Romains, a d’abord égalisé par Milito (44e) avant de prendre l’avantage par Pazzini (63e) pour signer son 9e succès lors des dix dernières rencontres. Les Nerazzurri occupent désormais la 4e place, trois unités derrière Udinese, mais avec deux longueurs d’avance sur la Lazio, désormais 5e.
Samedi, l’AS Rome, 6e, a enchaîné un quatrième succès de rang en écrasant Cesena 5 à 1 grâce notamment à un doublé de Francesco Totti. En inscrivant ses 210 et 211e buts sous le maillot romain, «Tottigol» est devenu le joueur à avoir le plus marqué pour une même équipe en Serie A, devant le Suédois Gunnar Nordahl (210 buts avec l’AC Milan entre 1949 et 1956).

Libé
Mardi 24 Janvier 2012

Lu 155 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs