Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kurdes et Arabes créent les Forces démocratiques de Syrie

Des jihadistes français auraient été tués par les frappes françaises




Une nouvelle alliance militaire, les Forces démocratiques de Syrie, vient d'être créée par la milice kurde YPG et divers groupes arabes syriens, annonce un communiqué publié dans la nuit.
Les YPG, ou Unités de protection du peuple, constituent la branche armée du Parti de l'union démocratique (PYD), une formation kurde syrienne. Soutenues par les frappes aériennes de la coalition internationale menée par les Etats-Unis en Syrie contre l'Etat islamique, les YPG ont combattu contre l'EI aux côtés de groupes arabes syriens dans le nord de la Syrie.
Parmi les groupes arabes de la nouvelle alliance figure la Djaïch al Souwar (l'Armée des rebelles). Les Forces démocratiques de Syrie comprennent aussi un groupe assyrien (chrétien). La création de cette force intervient après l'annonce la semaine dernière par les Etats-Unis d'une réorganisation de leur soutien à la résistance syrienne en lutte contre l'EI. Washington a mis fin de fait à son programme d'entraînement de combattants hors de Syrie pour se concentrer sur la fourniture d'armes aux groupes dont les commandants sont approuvés par les Etats-Unis.
Sur le terrain, les YPG se sont avérés jusqu'ici les partenaires les plus efficaces des frappes aériennes de la coalition internationale. La milice kurde a repris cette année de grandes portions de territoire aux djihadistes dans le nord-est de la Syrie.
"La phase délicate que traverse notre pays la Syrie et les développements rapides sur les fronts politique et militaire (...) nécessitent qu'il y ait une force militaire nationale unie pour tous les Syriens, regroupant les Kurdes, les Arabes, les Syriaques (chrétiens, NDLR) et autres groupes", lit-on dans le communiqué, adressé à Reuters par un porte-parole des YPG. Par ailleurs et sur le terrain, des djihadistes français pourraient avoir été tués lors des frappes aériennes françaises contre des camps de l'organisation Etat islamique (EI, Daech) en Syrie, a-t-on déclaré lundi de source gouvernementale française en marge de la visite du Premier ministre, Manuel Valls, en Jordanie.
"Les frappes françaises en Syrie ont tué des djihadistes. Il pourrait y avoir des djihadistes français parmi eux", a-t-on dit de même source, sans reprendre le chiffre de six évoqué par des médias français.
"Le chiffre de six a été annoncé probablement par une ONG (organisation non gouvernementale) syrienne. A cette heure, nous ne pouvons pas le confirmer", a ajouté cette source.
Manuel Valls a déclaré dimanche soir à Amman que les frappes françaises contre des camps de Daech visaient des individus "de toutes origines et de toutes nationalités".
"Dans la nuit de jeudi à vendredi, la France a bombardé un camp d'entraînement djihadiste de Daech. Nous savons que ce camp visait à former des combattants destinés à venir s'attaquer à l'Europe et à la France", a pour sa part déclaré lundi le ministère français de la Défense dans un communiqué.
"Parmi eux peuvent se trouver des Français ou francophones. A ce stade nous ne pouvons confirmer aucun élément précis relatif à ce bombardement", a ajouté le ministère.

Mardi 13 Octobre 2015

Lu 1148 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs