Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Krol paye cash l’élimination des Verts en Coupe du Trône

Les hooligans ont fait des leurs à Rabat




Ça se ressemble comme deux goûtes d’eau les éliminations de la Coupe du Trône du Raja la saison écoulée et celle d’aujourd’hui. Bien entendu, le premier à sauter, c’est l’entraîneur. Si lors de l’édition de Coupe 2013-2014, le coach ayant payé les pots cassés était l’Algérien Abdelhak Benchika, cette fois-ci, il s’agit du Néerlandais Ruud Krol. Le point commun entre ces deux techniciens, c’est que là où ils passaient, ils avaient gagné des titres, mais avec les Verts, c’est à la petite porte qu’ils ont eu droit.
Juste après la défaite en match retour des demi-finales de la Coupe du Trône devant le FUS (2-0), mercredi au Complexe Moulay El Hassan à Rabat, le comité dirigeant du Raja n’a pas attendu longtemps pour tenir une réunion qui a débouché sur le limogeage de Ruud Krol, remplacé par le pompier de service, Redouane Hajri.  Certaines sources proches du club  font état de l’arrivée du cadre tunisien Lotfi Benzerti pour prendre les commandes des Verts.
Les responsables du Raja ont fondé leur décision sur le fait que faute de résultats positifs, il était impossible d’aller plus loin avec l’entraîneur batave, ajoutant que la relation qu’entretenait Ruud Krol avec les joueurs était bien loin d’être cordiale, ce qui s’est répercuté sur l’ambiance des vestiaires et l’entourage de l’équipe.
Ruud Krol devient donc le deuxième entraîneur remercié au cours de cette saison après le limogeage de Rachid Taoussi par le MAS, lui aussi congédié pour résultats en deçà des attentes, sachant que le club fassi avait été la première formation à avoir entamé la phase de préparation dès la mi-juin 2015.
Retour à la Coupe du Trône avec cette élimination du Raja qui a mis du temps avant de se dessiner. Il faut dire que la mission du  FUS, défait à l’aller par 3 à 1, n’était pas une simple sinécure et qu’il a fallu trimer pour décrocher le ticket de la finale.
Les Rajaouis ont cru bon contrôler le match, optant pour un jeu défensif à outrance, laissant l’initiative à des Fussisstes, tenants du titre, qui ont manœuvré sur tous les flancs, croyant à fond en leurs chances. Et ils avaient d’ailleurs raison, puisqu’ils ont dû attendre les ultimes souffles de la partie pour renverser la tendance, inscrivant deux buts coup sur coup par l’entremise de Mehdi Khaliss et Mohamed Nahri, respectivement à la 82 et la 88ème minutes de jeu.
Il y a lieu de souligner que les surexités n’ont pas dérogé à leur désolante règle. L’après FUS-Raja  a connu des actes de hooliganisme, ce qui a nécessité l’intervention des forces de l’ordre  pour procéder à des arrestations d’usage.  De même que ces incidents ont entraîné des blessures à divers degrés de gravité.
Le FUS est en finale et il est bien parti pour défendre son titre en donnant la réplique le 18 novembre courant au Grand stade de Tanger à l’OCK, tombeur, également mercredi à Marrakech, du CAK (3-1), seul rescapé de la D2 qui a réussi à atteindre ce stade avancé de la compétition.
Pourtant, les Khouribguis ont débuté du mauvais pied cette demi-finale retour, concédant un but khénifri dès la 15ème minute, signé Zouhair Ouchane. Confortant son avance de l’aller, (match remporté par 1 à 0) le CAK ne pouvait espérer mieux, sauf que l’OCK s’est montré décidé à revenir dans le match, parvenant à égaliser à la 24ème mn par Jaouad Yamik. Quant à la qualification, elle a pris forme en seconde période suite aux deux penalties transformés avec succès par Rachid Tiberkanine aux 69 et 77èmes minutes.
Pour rappel, lors des précédents tours, l’OCK avait surclassé l’USMAM, le RB et l’IRT, tandis que le FUS avait eu raison du Mouloudia de Dakhla (forfait), du DHJ et du KAC.

 
RSB-HUSA en prologue
 
Le match opposant la RSB au HUSA aura lieu ce soir à partir de 19 heures au stade municipal de Berkane, ouvrant le bal de la 6ème journée du championnat national de football Maroc Telecom D1.
Cette journée devra se poursuivre samedi par les rencontres DHJ-IRT, AS FAR-KACM et MAT-MCO. Quant au programme dominical, il se décline comme suit : OCK-FUS, WAC-OCS, MAS-KAC et CRA-RCA.
Il y a lieu de signaler que la phase aller du championnat devra se poursuivre sans relâche jusqu’au 6 janvier, date qui coïncidera avec la tenue de la 15ème manche. Pour ce qui est de la trêve hivernale, elle sera d’environ deux mois puisque la reprise est prévue le 29 février.

Mohamed Bouarab
Vendredi 6 Novembre 2015

Lu 1384 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs