Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kodak lance le Ektra, un smartphone vintage dédié à la photo




Si vous achetez le Kodak Ektra, vous aurez peut-être un point commun avec votre grand-père. L'ancienne gloire de la photo vient d'annoncer le lancement d'un nouveau smartphone. Il reprend le nom d'un modèle d'appareil photo sorti en 1941. Mais 2016 n'est pas 1941 et Kodak n'est plus vraiment Kodak. Dans les faits, l'Ektra a été conçu par Bullitt, un fabricant anglais également derrière le Cat S60. Après sa faillite en 2012 puis sa restructuration en 2013, Kodak n'est plus qu'une licence dans le domaine de la photo grand public.
Pour rendre hommage à ses vieux appareils photos, le Kodak Ektra est recouvert d'un revêtement en (faux) cuir à l'arrière. Comme sur l'Asus Zenfone Zoom, l'appareil photo ressort largement et fait partie intégrante du design. L'Ektra est d'ailleurs livré avec un étui en cuir spécialement adapté à la forme du capteur. En plus de s'adresser aux nostalgiques des années 40, Bullitt fait un clin d'œil à 2015 en intégrant le capteur Sony IMX230, que l'on retrouve sur les Meizu Pro 5, Honor 7 ou encore Sony 
Xperia Z3+.
Selon The Verge - qui a pu prendre l'appareil en main - le capteur de 21 mégapixels (ouverture f/2.0) n'a pas la prétention de rivaliser avec ceux des iPhone 7 ou Pixel, de l'aveu même du fabricant. Pour les amateurs de photo, les possibilités resteront nombreuses avec l'intégration d'une molette virtuelle fonctionnant comme celle des appareils photos grand public. On retrouve entre autres des modes macro, HDR, portrait ou encore un mode bokeh, que l'on retrouve notamment sur l'iPhone 7 Plus ou le Honor 8. 
Contrairement à l'oubliable IM5 lancé il y a bientôt deux ans, le Kodak Ektra est un smartphone haut de gamme, avec un processeur MediaTek Helio X20, 3 Go de RAM et 32 Go de stockage - extensibles en micro SD. L'appareil sortira sous Android 6.0 Marshmallow et non Android Nougat. Il sera disponible en décembre au Royaume-Uni pour 449£, soit environ 500€. La date de commercialisation dans le reste du monde et le tarif n'ont pas encore été communiqués.




Libé
Samedi 22 Octobre 2016

Lu 1797 fois

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs